Le sumo, un sport ennuyeux ? Mais connaissez-vous le shokkiri ?

 

Le Sumo est souvent considéré comme un sport très strict dans lequel tous les aspects de la vie du lutteur, que ce soit la tenue qu’il porte en public ou sa manière de se comporter sur le dohyo (ring), doivent se conformer à un ensemble de règles traditionnelles.

Mais vous serez surpris d’apprendre qu’un spectacle humoristique de sumo est également proposé depuis plus d’un siècle. Connu sous le nom de Shokkiri, il s’agit d’un combat de sumo ou tous les coups sont permis et bien que basé sur des traditions japonaises, cet humour reste assez universel pour vous faire sourire.

Le Shokkiri a débuté lors de la période Edo afin de mettre en avant les techniques des sumos ainsi que quelques prises non autorisées, avant les matchs. Cependant, avec le temps, les coups non autorisés étant les plus appréciés par les spectateurs ont fait évoluer cette pratique en spectacle comique.

Si vous vous êtes déjà rendu à un tournoi de sumo, il y a peu de chance que vous ayez vu un shokkiri. Ils sont généralement proposés lors de matchs d’exhibition ou lors d’autres événements sans conséquence pour le classement. Ces événements mêlant musique et comédie sont appelés hanazumo.

Bien que les artistes soient de vrais lutteurs de sumo, ceux qui prennent part au shokkiri sont souvent stigmatisés et restent coincés à des rangs inférieurs. Il paraitrait que des champions soient tout de même déjà passés par le shokkiri dans un lointain passé.

Un moyen détourné pour quelques sumos d’obtenir un peu de notoriété.

 

 

Source: Rocketnews || Image : J. Henning Buchholz / Shutterstock.com

Discussions

3 Réponses

Laisser un commentaire