Si je vous dit formation des sumos, vous pensez probablement a des hommes mangeant beaucoup de nourriture et luttant les uns contre les autres. Mais saviez-vous qu’ils doivent également passer par les bancs de l’école ?

 

L’école de formation pour Sumo est située au Ryogoku Kokugikan à Tokyo. Les nouveaux apprentis sumo doivent s’inscrire, et participer à un programme de six mois divisé en deux parties: la formation de sumo et de l’éducation de sumo.

Dans la partie formation, les apprentis sumo apprennent les mouvements de base ainsi que la façon de se comporter en lutte (us et coutumes).

La partie éducation a lieu, elle, dans une salle de classe. Elle est composée de six cours: la calligraphie japonaise, le chant traditionnel, la médecine du sport, la biologie, les sciences sociales, et l’histoire du sumo.

Les classes durent environ deux heures chaque matin. Les cours sont donnés par des professeurs d’université et par d’autres experts. Bien qu’il n’y ait pas d’examens, la présence des lutteurs y est très importante.

 

oh6pdyuggar8by5vx0ms

gzv19zf2iax6ggpvlee6

nv8jovilyvwjacrklxjt

lcnqjl145akbdypjn92e

vttcraxetgdg7k2ppszx

wtxktk9w9ki8otwxd6zw

cdzqgww2thtsvslo4jao

zelqnggszavtkvtio4zf

Si vous souhaitez voir plus de photos, n’hésitez pas à consulter le twitter du sumo Kyokai.

Source : Kotaku || Images : sumokyokai

Discussions

Laisser un commentaire