Les tremblements de terre dans la préfecture de Kumamoto ont tué 41 personnes, blessé plus de 1.000 civils et 11 personnes sont toujours signalées disparues.

 

184 000 personnes ont dû trouver refuge dans l’un des 855 centres d’évacuation mis à disposition par le gouvernement.

Afin d’aider à reloger les victimes des tremblements de terre, certaines entreprises comme Airbnb ont proposé à leurs membres de mettre à disposition gratuitement leurs logements.

Airbnb est un service basé sur Internet qui met en relation des personnes cherchant à louer des logements de particuliers.

Les personnes à la recherche d’un endroit pour passer la nuit ou désirant proposer un logement peuvent se rendre sur https://www.airbnb.jp/disaster/southernjapanearthquake

Ceux qui ont été touchés par la catastrophe peuvent utiliser gratuitement le service d’hébergement jusqu’au 20 avril. Le programme pourra être prolongé en fonction de l’étendue des dégâts.

Lorsque le programme a débuté le 15 avril à 15h on comptait un total de 28 hôtes. Le lendemain matin à 9h ce nombre était passé à 66.

Airbnb a été fondée aux États-Unis en 2008, et a été lancé au Japon en 2014. Selon Airbnb Japon, environ 1400 hôtes à New York ont proposé gratuitement des logements suite à l’ouragan Sandy en 2012.

Un représentant de la société a indiqué : « C’est la première fois qu’un tel programme est lancé au Japon. Nous espérons que gens vont entendre parler de ce service et participer, même s’ils résident dans d’autres préfectures. »

Une initiative qui fait chaud au cœur.

 

Source : Mainichi Shimbun

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire