La commission de l’Union européenne en charge du Commerce a adopté une résolution donnant le feu vert à l’ouverture de discussions avec le Japon sur le libre-échange.

La résolution a été votée jeudi. Elle suit une proposition émise en juillet par l’organe exécutif de l’union, la Commission européenne. Selon cette proposition, les nations membres peuvent entamer des négociations en vue d’un accord de partenariat économique avec le Japon. La proposition suivait une année de discussions préparatoires entre les deux partenaires.

L’accord donné s’accompagne cependant de conditions strictes. Metin Kazak, l’un des membres de la commission, a précisé que si Tokyo ne supprimait pas les taxes douanières sur des secteurs importants comme l’automobile ou l’appareillage médical, les négociations pourraient être suspendues. La résolution doit être adoptée par le Parlement européen réuni en session plénière la semaine prochaine.

Discussions

Laisser un commentaire