Le gouvernement japonais a révisé à la baisse ses prévisions économiques pour les 11 régions de l’Archipel, en raison d’une chute des exportations de voitures et de composantes électroniques.

 

Un rapport trimestriel sur les économies régionales a été publié mercredi par le gouvernement.

C’est la première fois que les prévisions sont révisées à la baisse pour l’ensemble des régions depuis février 2009, lorsque l’effondrement de Lehman Brothers a durement frappé l’économie nippone.

Cette mesure est justifiée par un recul des exportations, dû au ralentissement de l’économie mondiale, ainsi que par la fin des aides gouvernementales accompagnant tout achat de véhicule non polluant.

Le gouvernement s’efforce par ailleurs de déterminer si la baisse de la production affectera ou non les salaires et la consommation des ménages.

Discussions

Laisser un commentaire