Au Japon, un comité indépendant composé d’avocats va interroger cette semaine les deux plus importants dirigeants de la banque japonaise Mizuho, à propos des prêts que l’institution a accordés à des organisations mafieuses.

Il a été déterminé que la banque Mizuho a prêté de l’argent au crime organisé pendant plus de deux ans par le biais d’une entreprise de crédit.

La banque a établi ce comité mardi de la semaine dernière. Les membres du comité vont interroger le président du conseil de Mizuho, Takashi Tsukamoto, ainsi que le président de la banque, Yasuhiro Sato. Les avocats ont déjà questionné les employés qui ont été impliqués dans ces prêts illégaux.

Une fois l’enquête du comité terminée, la banque Mizuho présentera un rapport à l’Agence des services financiers d’ici le 28 octobre et elle expliquera comment elle entend améliorer ses pratiques d’affaires.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire