L’ancien modèle Ayaka Ichinose (34) et l’actrice Akane Sugimori (28) ont annoncé leur mariage à Tokyo en Avril prochain. Il s’agit du premier mariage homosexuel effectué par des célébrités au Japon.

 

Des mariages homosexuels ont également eu lieu dans un temple à Kyoto et à Tokyo Disneyland mais le Japon n’autorisant pas légalement le mariage homosexuel, ces «mariages» sera purement cérémoniales.

L’article 24 de la Constitution du Japon est formulé de sorte à que seuls des hommes et des femmes peuvent se marier.

Le mariage doit être basé uniquement sur le consentement mutuel des deux sexes et il doit être maintenu grâce à une coopération mutuelle et à l’égalité des droits des époux.

Bien qu’il existe des célébrités assumant leur sexualité tel Akihiro Miwa, Ichinose et Sugimori semblent former le premier couple homosexuel publiquement connu dans l’industrie du divertissement.

Ichinose a fait son coming-out en 2009 et a rencontré Sugimori dans un bar gay de Shinjuku en 2012. Ils ont déclaré vouloir adopter un enfant malgré des chances très faibles.

«Nous espérons que les homosexuels pourront un jour se marier au Japon, et nous espérons que notre mariage pourra aider à promouvoir cet objectif», a déclaré Ichinose dans un communiqué.

Le Japon possède une riche histoire sur l’homosexualité, mais les revendications des LGBT n’apparaissent que rarement dans les médias grand public alors que selon les estimations, 5% de la population japonaise ferait partie de minorités sexuelles.

Durant les récentes élections de la chambre basse, le politicien Taiga Ishikawa a échoué à devenir le premier membre ouvertement gay, élu au parlement.

En Juin un couple de lesbiennes a également fait les gros titres lorsqu’elles ont soumis une demande de mariage dans la ville d’Aomori, qui a été rejetée pour des raisons constitutionnelles.

 


Source: japantrends || Image : modelpress

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire