Les ministres des Affaires étrangères chinois et sud-coréen se sont accordés sur la nécessité d’avoir une compréhension exacte de l’histoire pour la stabilité de l’Asie de l’Est.

Selon des sources diplomatiques, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Kim Sung-hwan, et son homologue chinois, Yang Jiechi, se sont rencontrés lundi. Ils se trouvent tous deux à New York pour assister à l’Assemblée générale des Nations unies.

Les mêmes sources affirment que les deux ministres n’ont pas directement mentionné leurs contentieux respectifs avec le Japon, mais se sont accordés sur la nécessité pour les pays d’Asie de l’Est d’avoir une compréhension exacte de l’histoire, au nom de la stabilité régionale.

D’après un journaliste de la NHK à New York, tout indique que les deux hommes accentuent la pression sur Tokyo en pointant un certain nombre de problèmes historiques qui demeurent non résolus, alors que leurs deux pays sont en conflit territorial avec le Japon.

 

 

Source: NHK

 

 

Discussions

Laisser un commentaire