Dans l’archipel, le nombre des naissances n’a jamais été aussi bas, à cause de la diminution de la population féminine.

 

Au Japon, la population est vieillissante. Le nombre de naissances n’a jamais été aussi bas, en raison de la diminution de la population féminine de l’archipel. A tel point que les ventes de couches pour adultes ont dépassé celles pour bébés.

Les autorités s’inquiètent car la propension des Nippons à faire des enfants n’augmente pas suffisamment pour permettre un renouvellement des générations.

Pour remédier à ce problème, les pouvoirs publics ont décidé de jouer les entremetteurs. Les municipalités elles-mêmes organisent des soirées de rencontres, notamment à l’accession à la majorité, à 20 ans. Billet d’entrée : 63 euros pour les garçons, 28 euros pour les filles.

Ces initiatives vont peut-être permettre à la jeune population de passer outre les aléas économiques et l’anxiété relative aux revenus et au travail, autant de facteurs qui découragent les jeunes actifs à fonder une famille.

Mais elles ne vont pas améliorer le système d’aide financière pour la naissance, qui reste insuffisant, de même que les modes et infrastructures d’accueil des tout-petits, qui font défaut.

 

 

Source: Franceinfo

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire