Le gouvernement japonais va officiellement renoncer à son engagement international à réduire de 25 pour cent, d’ici 2020, les émissions de gaz à effet de serre.

 

Un nouvel objectif devrait être fixé en prélude à la conférence onusienne sur les changements climatiques, prévue en novembre.

Tokyo a donc décidé d’annuler la promesse, présentée il y a trois ans à l’ONU, d’une réduction de 25 pour cent des émissions à l’horizon 2020, par rapport aux niveaux de 1990.

Le gouvernement nippon soumettra prochainement un document au secrétariat onusien en charge des questions climatiques, en Allemagne. Le Japon souhaite proposer un nouvel objectif d’ici le début de la conférence des Nations unies, en novembre.

Les délégués japonais exposeront leur position dans le cadre des réunions de travail qui auront lieu début juin en Allemagne.

 

 

Nippon connection –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire