La NHK a appris que les hauts responsables de la plupart des municipalités se trouvant sur la trajectoire de l’avion américain Osprey, ont rejeté l’offre d’un vol d’essai, et ce, à l’approche du déploiement de l’appareil à Okinawa.

Le vol d’essai doit avoir lieu ce jeudi à la base aérienne d’Iwakuni dans la préfecture de Yamaguchi. Douze Osprey se trouvent temporairement à cette base pour y subir des tests et pour de l’entretien. Les avions militaires se rendront ensuite à Okinawa, à la base aérienne des Marines de Futenma, dès vendredi.

Le ministère japonais de la Défense a offert aux responsables municipaux de monter à bord des Osprey pour un vol d’essai, dans l’espoir de réduire l’inquiétude à propos de la sécurité de cet avion à rotors pivotants.

Mais les représentants de 19 des 22 municipalités invitées ont dit à la NHK avoir rejeté l’invitation. Plusieurs affirment avoir d’autres choses prévues à leur calendrier.

La ville de Ginowan, où se trouve la base de Futenma, dit avoir refusé l’offre parce qu’elle ne veut pas donner l’impression qu’elle cautionne le dossier de sécurité de l’Osprey.

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire