Une commission réunissant trois préfectures voisines du mont Fuji ont établi un plan d’évacuation en cas de violente éruption du volcan japonais.

 

La commission a été mise en place par le gouvernement et les préfectures de Shizuoka, Yamanashi et Kanagawa. Le projet a été adopté jeudi.

Une éruption massive du mont Fuji pourrait rejeter des cendres volcaniques sur une large zone incluant Tokyo et les préfectures voisines. Le projet appelle la population à s’abriter dans des bâtiments en dur si plus de 30 centimètres de cendres se déposent au sol.

Selon la commission, les rejets de cendres pourraient contraindre 406 000 personnes à évacuer à Kanagawa, 62 000 à Shizuoka et 1 000 à Yamanashi. Ces chiffres ont été évalués en fonction de la dernière éruption du mont Fuji il y a plus de 300 ans.

Les trois préfectures vont informer les populations des plans d’évacuation et organiser des exercices avec les citoyens en avril au plus tôt.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire