La branche taïwanaise de la firme japonaise de cosmétiques Kanebo a annoncé que 130 personnes ont fait état de problèmes de peau après avoir utilisé des produits éclaircissant la peau conçus par le laboratoire nippon.

 

La filiale taïwanaise de Kanebo a procédé au rappel de 60 000 produits contenant un agent chimique censé éclaircir la peau. Les utilisateurs de ce produit se plaignaient en effet de l’apparition de plaques blanches sur leur peau après avoir appliqué ces produits.

Taïwan constitue le marché étranger le plus important de Kanebo, avec presque 30 pour cent des ventes à l’étranger de la marque.

Mais ses parts de marché ont chuté d’environ 20 pour cent depuis l’annonce du rappel de 54 produits vendus sous huit marques différentes au Japon.

Tous ces produits contiennent du Rhododenol, un agent blanchissant mis au point par Kanebo et qui avait reçu l’approbation officielle du ministère japonais de la Santé.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire