Au Japon, il existe un dicton « neko no te mo karitai » (littéralement « vouloir emprunter même la main d’un chat »), qui signifie être tellement occupé, que l’on demanderait même l’aide d’un chat.

 

Pizza Hut a choisi cet idiome comme cœur de leur nouvelle campagne, en embauchant quatre chats bagarreurs pour diriger une franchise nommée Pizza Cat ! Comme vous pourrez voir dans cette spectaculaire « bande-annonce », ces chats sont enthousiastes et n’en peuvent plus d’attendre de rendre services à des personnes trop occupées pour cuisiner.

Si vous continuez à vous renseigner davantage sur cette campagne rigolote et kawaii, et que vous regardez un bout de la vidéo promotionnelle de 15 secondes, vous comprendrez ce qui pourrait arriver si des chats nous tendaient vraiment la patte. De plus, si vous vivez au Japon vous aurez peut-être la chance de gagner un chapeau Pizza Hut pour chats.

Ainsi les chats se rebellent contre la domination mondiale , ou bien nous rapprochons-nous d’un idéal où les chats nous apporteraient des pizzas ? Hey, mais Samurai Pizza Cats ne proposerait-il pas les deux ?

 

La “bande-annonce” officielle. (Traduction: Une information urgente de Pizza Hut! Pour les personnes qui ont besoin de l’aide d’un chat, ce gang est enfin arrivé pour vous apporter de délicieuses pizza ASAP !)

Tous les quatre employés que vous avez pu voir plus haut, arrivent avec leur caractère singulier et un lourd passé, par exemple il y en a un qui espérait quelque chose du Japon (comme les personnages de Sanrio ou les mascottes régionales). Ce court été sera plein de minous colorés !

 

  1. Tenchō, “le Manager”

tencho

Le meneur de 4 ans, Tenchō, est né dans le quartier Arakawa de Tokyo, dans une famille pauvre mais aimante. Quand il était « ado » il est tombé amoureux de Pizza Hut lors du festival « Gochiso Harmony 4 » et il a compris qu’il serait un pizzaiolo. Il a récemment réalisé son rêve d’avoir sa propre pizzéria en ouvrant Pizza Cat, et aujourd’hui il vit avec sa femme Ponzu et leurs quintuplés.

  1. Hime, « la Princesse »

hime

La fougueuse Hime est née de parents américains dans un coin sombre d’une société de courtage maintenant fermée à Wall Street ; et ses miaulements ont plutôt l’accent New Yorkais. Quand elle avait 2 ans, elle s’est retrouvée à Tokyo pour son propre travail. Une nuit elle s’est battue avec une canaille de chat à l’arrière d’un bar dans le quartier Yotsuya, à Shinjuku, mais Tenchō a assisté à la scène et les as séparés. Le duo est devenu ami et plus tard ils ont décidés ensemble d’ouvrir un restaurant. Comme Kikuko Inoue et beaucoup d’autres idoles, elle déclare qu’elle sera toujours la même qu’à 17 ans (en âge humain, bien sûr).

 

  1. Dora, « le Paresseux »

    (Son nom vient du terme dora-neko qui est la transformation de dora-musuko, signifiant « bon à rien comme son fils » ou « fils prodigue. » L’avez-vous vu en train de bailler à la fin de la vidéo ?)

dora

Mon préféré c’est Dora au regard affamé, un voyou effronté qui mène une vie sauvage dans les ruelles d’Ōsaka jusqu’à ses deux ans. Malgré son passé tumultueux, à propos duquel il reste silencieux, son amour de la pizza est intense, immense et a commencé grâce à Tenchō. Agé aujourd’hui de 24 ans, son comportement d’artisan bourru lui a valu parfois des combats de griffes d’autres travailleurs ; sa devise est « Ne vous occupez pas de moi, occupez-vous de la pizza. »

 

  1. Detch, « l’Apprenti / Vendeur »

detch

Decht est né derrière une station-service dans le quartier Kisarazu, à Chiba. Leader d’un gang de motards appelé Les Chats, il était craint par tous les chats délinquants du coin. Lorsqu’il a eu un an, tout a changé, quand il rencontra à Pizza Hut un homme qui lui dit, « Je viens livrer du bonheur sur ma moto. » A 21 ans, il a commencé à travailler au magasin de Tenchō et il pouvait donc conduire la même moto qui l’avait emmené ici plus jeune ; il est fier de son record de zéro accident et il n’a jamais été en retard.

 

La campagne du site officiel avec la chaîne YouTube inclue onze courts-métrages qui enregistrent les activités quotidiennes de l’entreprise de Tenchō. De façon totalement inattendue, ces vidéos n’exagèrent pas le message de la bande-annonce et ne dépend pas des animations CGI pour donner vie à ces minous pizzaiolos.

A la place, ces chats sont simplement des chats avec leur tranquillité naturelle, et l’ambiance de faux documentaires est sans rappelée The Office ou les vidéos de Maru le chat. Vous trouverez ici quelques échantillons !

 

#1. « C’est l’heure, on se dépêche ! »

 

#4. « Tais-toi et décroche le téléphone pour moi ! »

 

#5. « Ce satané logiciel ! »

 

#7. « Je ne peux pardonner le moindre nuage de poussière, vous comprenez ? »

 

#9. « A chaque fois que je vois ces poignées ça me donne envie de le conduire. C’est drôle, hein ? »

 

#10. « Hey petit, tu ne veux pas changer ? »

 

Le site web nous informe aussi que si vous achetez une « Pizza Cat ! Du groupe A » ou du « Groupe B » entre aujourd’hui et le 20 Octobre, vous pourrez tenter de gagner un des chapeaux pour chat que l’on voit dans les vidéos.

Chaque pizza est divisée en quatre parfums différents, comme la Genovese ou la Crevette Avocat, cependant la livraison au Japon est très chère ! Une offre promotionnelle de 2.180¥ pour une pizza spéciale de 25,5cm (c’est une taille inhabituelle au Japon, où les proportions sont plus petites) et deux boissons !

Nous pouvons dire avec certitude, que Tenchō et sa bande manquent cruellement d’énergie pour conquérir le monde. Ou peut-être que cette champagne est simplement démonstration positive de la domination animale ? Qu’avez-vous pensé de cette originale campagne publicitaire ? Personnellement, je la trouve à croquer.

 

Source : RocketNews24

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire