Le ministère japonais de la Défense a fait savoir que les Forces aériennes d’autodéfense avait été déployées à plusieurs reprises contre des appareils chinois qui s’approchaient de son espace aérien au cours de l’année fiscale qui s’est écoulée.

 

Le ministère a publié un rapport mercredi qui précise que les Forces aériennes d’autodéfense ont effectué au total 567 sorties en raison d’une éventuelle intrusion d’appareils étrangers dans son espace aérien. Il s’agit du chiffre le plus élevé en 20 ans.

Selon le rapport, le nombre de sorties concernant des appareils chinois est de 306, soit près du double du chiffre de l’année passée. Pour la première fois, ce nombre rejoint celui des sorties concernant des appareils russes.

Les décollages d’urgence pour intercepter des appareils chinois se sont accrus depuis que le gouvernement japonais a nationalisé les îles Senkaku en septembre dernier. Ces îles sont aussi revendiquées par la Chine et Taïwan.

 

Discussions

Laisser un commentaire