Toshimitsu Motegi, ministre de l’Economie, du Commerce de l’Industrie du Japon, visitera ce week-end l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) pour renforcer la coopération énergétique avec les deux pays producteurs de pétrole, ont rapporté mercredi les médias nippons.

 

M. Motegi doit s’entretenir avec des hauts-fonctionnaires de Riyadh, capitale de l’Arabie saoudite, pour exhorter le pays à continuer de stabiliser le marché mondial du pétrole, d’après l’agence de presse Kyodo.

L’autre objectif de sa visite est de montrer que le Japon est prêt à aider ses entreprises à investir en Arabie saoudite et à développer les ressources humaines du pays, d’après Kyodo, qui cite des officiels du ministère.

M. Motegi discutera de la coopération dans l’investissement et l’éducation aux EAU, et fera les premiers pas vers le renouvellement des concessions de plateformes pétrolières off-shore dans le pays.

Environ 50% du pétrole brut importé au Japon provient de pays du Golfe persique. L’Arabie saoudite était le plus grand fournisseur de pétrole brut pour le Japon en 20

Discussions

Laisser un commentaire