Lassé des chambres d’hôtels sans charme qui se ressemblent toutes ? Dans ce cas si vous passez par Tokyo vous serez tenté de tester cet hôtel unique situé dans le quartier de Higashi-Shimbashi.

 

Et dès que vous y aurez posé vos valises il est probable que vous n’aurez plus envie de sortir de votre chambre car celles-ci sont pratiquement transformées en œuvre d’art intégrale, et pas n’importe quel art, car chaque chambre est décorée d’éléments issus de la culture japonaise.

Alors pourquoi ne pas jeter un œil à ces chambres dont la décoration n’est pas seulement de l’art pour l’art mais aussi une leçon culturelle.

Artist in Hotel est un projet de l’hôtel Park Tokyo Hotel où des chambres sont conçues et transformées chacune par un artiste différent avec un thème japonais spécifique. Ce qui rend ce projet encore plus original est que l’artiste ne se contente pas d’orner les murs mais il décide également du reste de la décoration, imprégné de l’atmosphère de la pièce dans laquelle il a travaillé.

Avec un tel concept unique il n’est pas étonnant que cet hôtel ait été plébiscité par les touristes étrangers. Un envoyé du site japonais Pouch nous fait découvrir en détail trois chambres : la chambre « Hyakunin Isshu » (cent poèmes de cent poètes) ; la chambre « Matsuri » (fêtes traditionnelles japonaises) et la chambre « Yôkai » (démons du folklore japonais). Attention les yeux !

 

La chambre « Hyakunin Isshu » (cent poèmes de cent poètes)

 

Cette pièce qui illustre le Hyakunin Isshu, une compilation de cent poèmes par cent auteurs est apparemment une des chambres préférées de l’hôtel. Les murs blancs sont recouverts de mots issus de ces cent poèmes et aussi d’images des quatre saisons au Japon. Le résultat est empreint d’élégance et de grâce.

140421_aih7_inkyo_02

SONY DSC

Levez les yeux et vous contemplerez le plafond peint en noir traversé par une magnifique rivière d’étoiles dorées. Mais en regardant de plus près on se rend compte que ces étoiles sont en fait de minuscules kana (les hiragana et katakana sont les deux syllabaires japonais) !

SONY DSC

SONY DSC

D’autres illustrations de la pièce utilisent des kana pour signifier des éléments naturels comme la pluie, la neige ou créer une image telle une peinture à l’encre traditionnelle. Il est fascinant de voir comment les formes variées des kana, certaines rondes d’autres pointues, sont utilisées pour créer différents effets. Toutes ces images reflètent la pensée japonaise qui veut que la beauté soit puissante, changeante et aussi complexe tout à la fois.

▼ Les lettres écrites ici sont tirées du Hyakunin Isshu. Si vous avez du mal à trouver le sommeil vous pouvez essayer de les déchiffrer (bien qu’elles soient écrites dans un style ancien qui n’est plus utilisé de nos jours et que même les japonais ont du mal à lire)

SONY DSC

SONY DSC

L’artiste Masako Inkyo qui a réalisé cette chambre a déclaré qu’elle espérait que les clients puissent « apprécier la beauté de ces lignes et espaces originaux crées par les kana et goûter l’atmosphère sereine de la pièce ».

La manière dont les kana sont utilisés ici pour exprimer une telle palette d’images y compris les saisons, est impressionnante même pour un japonais. Et concernant les étrangers on peut penser que l’écriture stimulera leur imagination et les fera s’interroger sur la vraie nature du Japon, qu’importe qu’ils ne lisent pas les lettres.

 

La chambre « Matsuri » (fêtes traditionnelles japonaises

 

Chambre suivante, chambre « Matsuri » et là nous entrons dans le monde de la fête ! C’est une des chambres les plus récentes dont les murs sont complètements recouverts d’images festives débordantes de vie. Les participants revêtus du traditionnel happi ou yukata sont saisis en pleine danse ou jouant du taiko tandis que les animaux aussi bien que des dragons et même une jeune fille en uniforme scolaire rejoignent l’allégresse générale.

SONY DSC

▼ Ce mur est orné d’illustrations qui rappellent les grands drapeaux traditionnellement hissés sur les bateaux de pêche au Japon. Le dessin de ces femmes énergiques sur un fond de vagues houleuses ainsi que les teintes porte-bonheur rouge et blanche s’harmonisent parfaitement avec le thème de la fête.

SONY DSC

▼ Autre petite touche charmante : ouvrez la penderie et vous découvrirez à l’intérieur l’image peinte d’un happi.

SONY DSC

▼ L’air conditionné n’a pas été oublié : il prend l’apparence d’un lion gardien dont la bouche est fort bien figurée par la grille.

SONY DSC

▼ Et ce mignon petit chat au dessus de la porte ne vous rappelle-t-il pas la fameuse sculpture du temple Nikkô Tôshô-gû ? Vous aurez sans nul doute envie d’inspecter chaque recoin de la chambre pour ne rater aucun détail.

SONY DSC

L’artiste Nanami Ishihara qui a imaginé cette décoration voulait créer « l’image d’une fête sans fin pour que l’exaltation de ces réjouissances résonnent avec l’excitation du voyage entrepris loin de chez soi ». Et bien c’est mission réussie à en juger par la gaieté dans laquelle nous entrainent ces dessins !

 

La chambre « Yôkai » (démons du folklore japonais)

 

Parmi toutes les chambres de l’hôtel celle-ci a été la plus longue à réaliser. Puisque les yôkai sont le thème central on s’attendait à trouver une chambre sombre remplie d’images terrifiantes, eh bien détrompez-vous !

Ici les démons représentés sous un ciel bleu qui s’apparente au paradis sont tous adorables et malicieux. Un kappa, un démon des eaux, s’étend largement sur le mur au dessus du lit, et il est apparemment le monstre favori de l’artiste Nobuo Magome qui a peint cette chambre et lui a conféré ce charme relaxant.

140810_magome_06

SONY DSC

▼ Cette grosse créature verte sur la droite est un kappa. Pas vraiment terrifiant, n’est-ce pas ?

SONY DSC

▼ Ici d’autres yôkai en détail.

SONY DSC

▼ Le seul personnage qui paraît un peu effrayant est ce démon à une corne muni d’une masse à pointes. Il est dessiné près du coffre à l’intérieur de la penderie, d’où il peut garder un œil sur vos objets de valeur. Il ferait un agent de sécurité très efficace !

SONY DSC

▼ Détail amusant : l’artiste a peint des pièces d’or anciennes se glissant dans le coffre, comme si l’argent trouvait ainsi son chemin ! La chambre Matsuri a elle aussi des peintures dans la penderie et il est intéressant d’observer que chaque artiste a décoré cet espace avec son propre style et idées.

SONY DSC

La variété de yôkai tous de formes diverses est impressionnante. Une imagination fertile est sans nul doute à l’origine de la création de ces monstres ! Et l’affection du Japon pour l’anthropomorphisme puise certainement ses racines dans la culture des yôkai. Qui les soupçonnerait de pareil pouvoir au Japon ?

 

Voici enfin quelques-unes des autres chambres de l’hôtel, dont la chambre « Sumo » (les photos des chambres ci-dessous proviennent de Artist in Hotel).

121222_aih_k29

▼ La chambre « Zen »

aih2_akiba_17

▼ La chambre « Washi » (papier artisanal japonais)

131206_takenouchi_06

▼ La chambre « Ryu » (dragon)

140128_aih4_abe_04

▼ La chambre « Junishi » (les 12 signes du Zodiaque chinois)

140410_yasumoto_03_jalan_140411

Ne sont-elles pas magnifiques chacune à leur manière ? Le responsable de l’hôtel, M. Saotome nous déclare : « Même si les clients oublient le nom de l’hôtel nous voulons qu’ils se souviennent combien celui-ci est original et intéressant ». Oh oui, nous pouvons affirmer qu’il s’agit sans conteste d’un hôtel mémorable, le genre d’endroit dont on se souvient toute une vie.

Actuellement il y a huit chambres « Artist in Hotel » au 31e étage du Park Hotel Tokyo et d’autres vont s’ajouter au cours des trois prochaines années pour à terme parvenir à décorer toutes les chambres de l’étage.

Avec plus de chambres à venir il sera plus facile d’obtenir une réservation et ainsi d’opter pour celle de votre choix présentant le décor préféré. Artist in Hotel est une agréable manière de s’immerger dans la culture japonaise et notre journaliste recommande l’expérience tant aux étrangers qu’aux japonais !

 

Informations :

Adresse : Shiodome Media Tower 1-7-1 Higashi Shimbashi, Minato-ku 105-7227, Tokyo
(31e étage du Park Hotel Tokyo)
Tel : +81-3-6252-1111
Enregistrement : 14h00 Sortie : 12h00
Sites internet: Artist in Hotel, パークホテル東京

 

source : Rocketnews24 / Pouch || Images: Pouch / Artist in Hotel

Discussions

2 Réponses

  1. PassionéeduJapon

    la chambre des démons terrifiants semble la plus jolie selon moi.
    je tenais à remercier ceux qui ont crée ce site et les rédacteurs d’articles. J’adore le Japon et j’adore ce que vous faites.

    Mes encouragements et bonne continuité!

Laisser un commentaire