Le Musée de l’Animation de Suginami (Tokyo) propose une large collection de documents sur l’histoire des animés. Mais pas seulement ! Il donne également aux visiteurs la chance de pouvoir se glisser dans la peau d’un animateur en proposant des ateliers spécifiques.

 

Le musée a ouvert en 2005 afin de faire connaitre les animés au Japon et à l’étranger. L’arrondissement abrite de nombreuses sociétés de production d’animés à l’image de Sunrise, producteur de « Kido Senshi Gundam » (Mobile Suit Gundam).

musée-animé-tokyo

Dès l’entrée, un épais pilier situé au centre du musée retient l’attention. Il est recouvert d’images de personnages d’animés comme Fukuzo Moguro, Joe Yabuki et le conducteur de « Galaxy Express 999 ». Ces illustrations, toutes faites main par leurs créateurs ou animateurs professionnels respectifs, sont exposées avec leurs autographes. Ceux des acteurs qui prêtent leur voix ont également droit d’affichage.

L’attraction la plus populaire donne la chance de doubler un personnage d’animé.

« Honto datteba, Atomu Oni-chan ! » (« C’est certainement vrai, Atom ! »). Miyu Irioka, 11 ans, s’est enregistrée elle-même prêtant sa voix à Uran, la plus jeune soeur d’« Astro Boy ». Elle a répété la phrase autant de fois que nécessaire pour être satisfaite du résultat, alliant intonation et sentiments à sa réplique.

D’autres ateliers sont proposés. L’un d’entre eux donne la possibilité de dessiner image par image un mouvement et de l’animer sur ordinateur.

musée-animation-japon

Tableaux et panneaux chronologiques retracent l’histoire de l’animé. Ils commencent avec « Imokawa Mukuzo Genkanban no Maki » (L’histoire du concierge Mukuzo Imokawa), que l’on dit être le plus ancien du Japon, produit en 1917.

On retrouve également « One Piece », succès mondial. Ces écrans illustrent bien comment les images des premiers animés, dessinées à la main, sont devenues plus sophistiquées et réalistes grâce au développement de la technologie numérique.

Les visiteurs peuvent aussi regarder les œuvres du passé sur grand écran.

« L’animé est populaire au Japon, il le sera bientôt à l’étranger ! », affirme Rena Ishikawa, un membre du personnel du musée. « Je suis surprise d’entendre les visiteurs étrangers parler d’un animé récent comme « Shingeki no Kyojin » (l’Attaque des Titans). Le nombre de visiteurs en provenance des Etats-Unis et de la Chine est en augmentation », a-t-elle également confié.

 

Adresse : 3-29-5 Kamiogi, Suginami
Téléphone : + 81(0) 3-3396-1510
Horaires : Ouvert de 10h à 18h ; fermé le lundi et en période de fin d’année
Prix : Gratuit
Sitehttp://sam.or.jp/english_home

 

Source : The Japan News | Images : Go Tokyo,  Muza-chan

Discussions

Laisser un commentaire