Grâce à ses cellules solaires et ses batteries lithium-ion, le Japonais a permis à l’équipe de l’Université de Tokai de remporter le challenge des énergies alternatives organisé par la FIA.

L’équipe de l’Université de Tokai, au Japon, a remporté le Sasol Solar Challenge 2012, avec son véhicule équipé de cellules solaires Panasonic HIT (hétérojonction à couche fine intrinsèque) et de batteries lithium-ion. Organisé par la FIA dans le cadre de ses « Alternative Energies Cup », ce challenge a réuni 14 équipes à Pretoria (Afrique du Sud), le 18 septembre, qui se sont affrontées sur une boucle de 4 600 km à travers le pays.

Panasonic, par la voix de son président de l’Energy Company, Masato Ito, se réjouit de ce succès : « Les étudiants ont manœuvré à merveille cette voiture solaire. Ils ont tiré l’avantage de nos panneaux solaires HIT et des batteries au lithium-ion, et nous sommes fiers de faire partie de l’équipe gagnante. »

Avec un temps de 71 h 13, l’équipe de l’Université de Tokai finit loin devant ses concurrents, avec plus de 18 heures d’avance sur le suivant. « Le travail d’équipe des étudiants, en combinaison avec les cellules solaires HIT et des batteries au lithium-ion de Panasonic, nous ont conduits à une troisième victoire consécutive », explique le professeur et conseiller de l’équipe, Hideki Kimura.

 

Source: Journal auto

Discussions

Laisser un commentaire