Des milliers de pigments dans des fioles de verre organisés par couleur remplissent une immense étagère sous un plafond en lattes de bambou du magasin « Pigment ». Il s’agit autant d’une boutique que d’un laboratoire artistique qui vient tout juste d’être ouvert à Tokyo par l’entreprise Warehouse TERRADA.

 

Le design du lieu a été confié à l’architecte Kengo Kuma, qui a utilisé du bambou recourbé pour le plafond et un large espace non compartimenté pour créer un sentiment d’unité avec l’extérieur et stimuler l’imagination des clients qui y pénètrent.

Ces dernières années le nombre d’artistes utilisant des techniques traditionnelles a baissé, diminuant par là-même le nombre de leurs successeurs. Pigment offre un grand choix d’outils de très haute qualité difficiles à trouver, nécessaires pour la restauration et la conservation d’œuvres anciennes, mais il espère aussi inciter les artistes contemporains à inclure ces matériaux ancestraux dans leurs travaux.

Et en plus de vendre des pinceaux, des pigments, des colles spéciales et du papier (dont certains existent depuis l’ère Meiji, soit 1868), Pigment propose des ateliers tenus par des professeurs d’art et les fabricants des produits qu’elle vend. On y trouve aussi une galerie qui expose les réalisations de jeunes artistes.

Dans un tel environnement, avec un tel choix de matériaux pouvant alimenter n’importe quelle activité artistique, Pigment essaie d’être un peu plus qu’une simple boutique d’art.

Si malheureusement vous ne pouvez vous rendre sur place, il vous reste toujours la possibilité de commander leurs produits via leur boutique en ligne : https://pigment.tokyo/shop/

01

Le plafond ondulant en bombou

02

Les pigments aux milliers de teintes s’alignent le long d’un immense mur

03

Une vaste gamme de brosses et de pinceaux est présentée dans une autre partie du magasin

Du papier traditionnel (washi) et des bâtons d’encre (sumi) sont également disponibles

Du papier traditionnel (washi) et des bâtons d’encre (sumi) sont également disponibles

Le magasin cherche à agir comme un catalyseur, pour inciter des jeunes artistes à revenir aux méthodes de production traditionnelles

Le magasin cherche à agir comme un catalyseur, pour inciter des jeunes artistes à revenir aux méthodes de production traditionnelles

 

Sources : mymodernmet.com /thisiscolossal.com /designboom.com

Discussions

8 Réponses

Laisser un commentaire