Bien que les hommes soient naturellement attirés par elles, ce sont plutôt les femmes qui visitent ce temple.

 

Chaque année le temple Kanayama, situé dans la ville de Kawasaki (Kanagawa), organise le festival Kanayama, également connu sous le nom de « festival du pénis ».

Alors que les images de cet événement inondent Internet chaque année, il existe un temple moins connu qui met à l’honneur une autre partie intime.

Les seins !

Les seins !

Par coïncidence, le temple Kawasaki Kannon est situé dans un quartier également nommé Kawasaki, bien que celui-ci fasse partie de la ville de Shunan (Yamaguchi).

Le nom de ce temple est une combinaison de son emplacement et de Kannon, la déesse de la miséricorde.

Les Japonais viennent prier ici pour se soulager d’un certain nombre de problèmes médicaux touchant à la vue ou encore au manque de mobilité dans les bras et les jambes.

Mais Kawasaki Kannon est également connu sous un autre nom bien plus insolite : Oppai Kannon, ou « Seins Kannon ».

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (3)

L’entrée de Kawasaki Kannon

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (4)

À première vue, le temple n’a rien d’extraordinaire, jusqu’au moment où vous vous rendez jusqu’au bâtiment principal et comprenez sa relation avec les poitrines.

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (5)

Il semble un peu étrange qu’un temple aidant les personnes ayant des problèmes de mobilité possède un escalier aussi raide. (Rassurez-vous il existe un autre accès).

Une fois le sommet des marches atteint vous tomberez sur les « ema », ces plaques de bois sur lesquelles les fidèles écrivent leurs souhaits. Jusqu’à là rien d’inhabituel, jusqu’au moment où on découvre le look de ces tablettes !

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (6)

Contrairement aux tablettes de forme standard, la majorité des « ema » du temple Kawasaki Kannon sont des boites contenant des seins.

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (8)
Mais alors que la vue de ces étranges boites suscite sans aucun doute des gloussements de la part des visiteurs, il existe en fait une explication vieille de plusieurs siècles.

Kawasaki Kannon a été fondé en 1185, une époque durant laquelle la grossesse et l’accouchement étaient beaucoup plus dangereux pour la mère et l’enfant qu’ils ne le sont aujourd’hui.

La déesse Kannon accordant miséricorde et santé, les femmes enceintes se rendaient à ce temple afin de bénir leur enfant, souhaiter un accouchement facile et la santé pour leur bébé ainsi qu’une provision abondante de lait pour leurs poitrines.

En raison de ce dernier souhait, Kawasaki Kannon est devenu au fil des ans de plus en plus associé aux seins, ce qui nous amène à notre époque et son surnom d’Oppai Kannon.

Le moment idéal pour déguster cette glace en forme de sein ou encore de continuer la visite de temples insolites avec ce temple dédié aux hémorroïdes.

 

Informations :

Kawasaki Kannon / 川 崎 観 音
Adresse : Yamaguchi-ken, Shunan-shi, Kawasaki 2-1
山口 県 周 南市 川 崎 2 丁目 1
Site Internet

Même les grand-mères ont leur ema ;)

Même les grand-mères ont leur ema 😉

temple-seins-japon-oppai-kannon-kawasaki (10)

Source : Rocketnews24

 

Discussions

27 Réponses

Laisser un commentaire