Le Ministre de la Défense japonais Itsunori Onodera a déclaré que la décision de la Corée du Sud d’élargir sa zone de défense aérienne ne provoquera pas de problèmes immédiats entre leur deux pays.

 

Onodera s’est adressé aux journalistes lundi dernier après avoir discuté du mouvement de Séoul avec le Premier ministre Shinzo Abe.

La zone élargie de défense aérienne chevauchera celles prévues par le Japon et la Chine.

Onodera a déclaré qu’une zone de défense aérienne ne doit en rien violer la liberté de vol au-dessus de la mer, qui est un principe général du droit international.

Il a également déclaré que la décision de la Corée du Sud est différente de celle récemment prise par la Chine.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

 

Discussions

Laisser un commentaire