Des milliers de personnes ont manifesté à Okinawa contre la cérémonie marquant le jour où le Japon a retrouvé sa souveraineté, conformément au Traité de San Francisco.

 

Le rassemblement était organisé dimanche dans la ville de Ginowan. Le président de l’assemblée préfectorale Masaharu Kina, a critiqué le gouvernement.

Il lui reproche de poursuivre son projet de relocalisation de la base aérienne de Futenma dans la préfecture et le déploiement des avions de transport Osprey sans consulter la population, même si Okinawa est revenue dans le giron japonais.

Les résidents ont adopté une résolution. Le texte affirme qu’ils n’accepteront jamais l’organisation d’une telle cérémonie le jour de l’humiliation d’Okinawa. Cette cérémonie est considérée dans la résolution comme une nouvelle trahison du gouvernement.

L’assemblée préfectorale et celles de 18 municipalités d’Okinawa ont adopté des communiqués condamnant la cérémonie organisée à Tokyo.

Discussions

Laisser un commentaire