Malgré le couvre-feu imposé à tous les militaires américains basés au Japon, deux soldats ont été arrêtés ce vendredi, dans ce qui constitue un nouvel épisode de la longue suite d’incidents de ce type.

 

Un marine âgé de 27 ans a ainsi été arrêté ce vendredi matin à Okinawa pour conduite en état d’ivresse. Selon la police, le sergent Luis Fernandez, de la base aérienne de Futenma, a percuté l’arrière d’un véhicule à un feu rouge.

Par ailleurs, à Yokohama près de Tokyo, un marin de 23 ans a lui été arrêté pour attentat à la pudeur.

Le sous-officier de troisième classe Oscar Hayes Wiygul III est membre d’équipage sur le porte-avions George Washington, à la base navale de Yokosuka. Il est accusé d’avoir déambulé nu alors qu’il se trouvait dans un manga-café.

Selon la police, le soldat Wiygul était saoul lorsqu’il a pénétré avec un ami dans le café.

Tous les militaires américains basés au Japon sont soumis à un couvre-feu entre 23 heures et 5 heures du matin à la suite du viol d’une femme à Okinawa commis au mois d’octobre par deux soldats américains. Depuis, cependant, plusieurs autres délits ont été attribués aux militaires américains en poste au Japon.

Discussions

Laisser un commentaire