Les cours des actions à Tokyo ont enregistré leur troisième plus forte baisse de cette année.

 

Les investisseurs tentent d’éviter de prendre des risques sur des marchés volatiles.

L’indice Nikkei des valeurs industrielles a perdu 512 points pour finir à 13 261 points ce lundi.

Selon les intervenants, les investisseurs ont vendu un large éventail de valeurs en raison du ralentissement de la chute du yen contre les principales devises. La faiblesse du yen a permis aux exportateurs japonais d’accroître leurs bénéfices.

Les intervenants estiment que les marchés vont rester volatiles pendant un certain temps, en attendant la publication des principaux indicateurs économiques américains plus tard dans la semaine.

 

Shinzo Abe relativise la portée de la volatilité de la Bourse de Tokyo

 

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a écarté les préoccupations qui se font jour en raison de la volatilité de la Bourse de Tokyo.

Il a déclaré à la presse lundi qu’il poursuivrait les mesures prises pour dynamiser l’économie.

M. Abe a cité des remarques du gouverneur de la Banque du Japon, disant que l’économie nationale progressait vers la reprise. Le gouverneur de la banque centrale avait déclaré que les récentes statistiques économiques n’indiquent aucun changement majeur au Japon ou à l’étranger.

Le premier ministre a déclaré que les politiques du gouvernement et de la banque centrale commençaient à porter leurs fruits. Le pays doit se sentir plus confiant, a-t-il ajouté.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire