Le gouvernement japonais va mettre en oeuvre lundi un nouveau système de recyclage pour récupérer les métaux rares et précieux qui se trouvent dans les petits appareils électroménagers.

 

Dans ce cadre, les autorités locales vont collecter les appareils utilisés par les foyers.

Elles les donneront ou les vendront ensuite à des entreprises certifiées pour la gestion des déchets.

Plus de 100 produits seront concernés, notamment les téléphones portables, les appareils photo numériques, les fours à micro-ondes et les aspirateurs.

Le ministère de l’Environnement a calculé que, chaque année, les consommateurs cessent d’utiliser 650 000 tonnes de matériel contenant quelque 900 millions de dollars de métaux. Jusque-là, l’essentiel de ce matériel était enterré.

La question aujourd’hui est de savoir comment convaincre les municipalités de s’impliquer car c’est à elles de décider si elles vont appliquer la nouvelle politique.

Une enquête du ministère réalisée en 2012 révélait que seuls 34 pour cent d’entre elles étaient prêtes à le faire.

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire