Si vous suivez régulièrement l’actualité du Japon vous savez peut être déjà qu’il y a eu beaucoup de changement au niveau de la taxe sur la consommation cette année. Pour ceux qui vivent sur place, ça veut dire de désagréables hausses de prix un peu partout, mais pour les touristes, il y a de bonnes nouvelles.

Depuis le premier octobre, de nouvelles règles concernant l’exonération fiscale pour les visiteurs étrangers sont entrées en vigueur, et pour une fois il s’agit de changement qui tournent en votre faveur. Voyons ça plus en détail.
Avant ce changement, les étrangers non-résidents étaient exonérés des taxes sur les produits non-consommables quand la facture dépassait les 10.000 yen. Avec la nouvelle règle les achats de 5.000 yen et plus permettent d’être éligible à l’exonération. Les types de biens éligibles ont également été étendus aux consommables comme la nourriture, les boissons, médicaments et produits cosmétiques.

Même avec cette baisse de seuil, il va falloir bien remplir son caddie dans un 100-yen shop

source : sakurahouse-blog.com

Cette décision est sensée attirer plus de visiteurs et les encourager a dépenser plus une fois sur place. Etant donné que la taxe à la consommation a augmenté de 8% plus tôt dans l’année, les ventes ont diminué par rapport à l’année dernière pour les grands magasins du pays, mais en même temps les ventes auprès des touristes ont gonflé de 30 à 50 %.
A Matsuya, centre commercial réputé de Ginza, la direction est bien décidée à profiter de ce changements en élargissant leur rayon de produits détaxés en affichant bien en évidence des explications en anglais.

Matsuya vise les consommateurs éclairés

source : timeout.jp

Keisuke Teramoto du département des promotions dit « dans les endroits qui attirent beaucoup de visiteurs étrangers, nous savons que les acheteurs étrangers peuvent représenter une énorme part de marché »
Les magasins qui n’avaient pas encore participé au programme ont rapidement préparé les comptoirs destinés aux articles exonérés de taxes. Le vendeur Ito Yokado à déjà commencé à proposé l’exonération dans la totalité de ses 150 magasins. Shiseido, l’important producteur  de produits cosmétiques a boosté son service de conseil dans ses rayons depuis que ses produits sont éligibles en proposant des consultations en anglais, chinois et thaï à l’aide d’un programme de traduction sur tablette.
La bataille pour les yen du touristes s’intensifie, ce qui veut dire plus d’offres et une meilleure expérience de shopping pour vous, visiteurs chanceux ! Ayez juste une petite pensée pour les pauvres résidents qui paient plein pot.


source : japantimes.co.jp

source : rocketnews

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire