Le nombre de travailleurs étrangers au Japon s’élevait à 787 627 à la fin du mois d’Octobre, soit une hausse de 9,8 % par rapport à l’année dernière.

 

Selon le Ministère du Travail, il s’agit d’un nouveau record depuis 2007, année depuis laquelle les entreprises sont tenues de signaler au gouvernement le nombre d’étrangers au sein de leurs effectifs.

Le ministère de la Santé, du Travail et de la Prévoyance a attribué cette augmentation à une amélioration des conditions d’emploi et des efforts pour promouvoir l’embauche de travailleurs hautement qualifiés et d’étudiants étrangers, dans le cadre de la stratégie de croissance du gouvernement.

Le nombre d’experts et d’ingénieurs étrangers s’élevait à 147 296, en hausse de 11,1 %. On dénombrait également 125 216 étudiants étrangers travaillant à temps partiel, soit une hausse de 22,2 %.

En classant par nationalité, les travailleurs et étudiants travaillant à temps partiel d’origine chinoise arrive en tête avec 311 831 personnes, ce qui représente environ 40 % du total, suivis par 94 171 Brésiliens et 91 519 Philippins.

Le nombre de Vietnamiens a augmenté de 63 % par rapport à l’année précédente, avec 61 168 personnes. Le nombre de Népalais a quant à lui augmenté de 71,3 %, pour un total de 24 282 personnes. Ces augmentations sont principalement liées aux programmes de formation technique.

 

Source : Nikkei || Image : Shutterstock

Discussions

7 Réponses

    • Zobylamouche

      Malheureusement, les emplois interessants sont bien evidemment reserves aux japonais. D’ailleurs sur les 787 627 employes etrangers, seulement 147 296 sont des « experts et ingenieurs ». Ce qui laisse 640 331 emplois que je qualifierai de precaire puisque occupes par etrangers en provenance d’autres pays asiatiques. Le Japon a plusieurs fois ete epingle par l’ONU qui denonce des conditions de travail deplorables proche de l’esclavagisme dont les travailleurs chinois sont victimes au Japon. Je cite: « amelioration des conditions d’emploi », d’acces a l’emploi: oui mais surement pas des conditions de travail. Faciliter l’exploitation de la main d’oeuvre chinoise et bresilienne pour construire les infrastructures necessaires pour les JO de 2020, voila ce que fait le gouvernement. Je vous laisse egalement imaginer le genre de boulot qui ai donne aux femmes (ou plutot aux filles) en provenance des Philippines.

      • caligula63

        Il me semble que le terme exact est Femme de réconfort. Enfin, pour ce qui esr de l’armée…

      • Dio Brando

        Tu oublies le boum des vietnamiens, merci lawson ^^
        Le manque de mains d’oeuvre aussi pour les maisons de retraite, soin a domicile etc…est immense et histoire de dire de faire miroiter au nationalisme ambiant, ca recrute des nikkeijin.
        Le fameux programme agricole pour transmettre des competences est officieusement de l’esclavagisme dont certaines victimes ont eu le passeport confisque et sont carrement morts. Ils sont payes deux fois moins qu’un japonais donc vu le boum a Singapour et dans d’autres pays, le Japon n’a plus la cote aupres des chinois. Vaut mieux pas evoquer la medecine du travail, c’est comme les syndicats, jamais vue jamais entendue….quelques associations font leur possible pour aider ses braves ouvriers.
        Ehh zoby, les J.O c’est un futur Qatar coupe du monde ^^ A la difference que le Qatar laisse pas son peuple dans des baraquements comme a Fukushima.
        Bref ces chiffres sur cette augmentation est a prendre avec des pincettes 😉

      • Zobylamouche

        J’attendais ta contribution. Merci de l’avoir faite.

      • Dio Brando

        Pas de quoi, c’est juste un sujet que je suis souvent.
        Aie je viens de voir le nombre de fautes a gogo faites plus haut…va falloir que je me relise plus souvent >_< On ne peut pas editer ses propres messages d'ailleurs, c'est dommage.

Laisser un commentaire