Selon le premier rapport annuel du gouvernement sur le renforcement de la cybersécurité, le nombre de cyber-attaques ciblant les réseaux informatiques du gouvernement ont atteint un record avec 5,08 millions de cas pour l’année 2013, soit cinq fois plus que l’année précédente.

 

Le rapport indique que l’augmentation des attaques est due aux méthodes des pirates informatiques de plus en plus diversifiées et sophistiquées.

Afin de lutter contre cette hausse, le gouvernement envisage d’établir un quartier général de la cyber-sécurité dans le cadre des préparatifs pour les Jeux olympiques d’été de Tokyo 2020.

Le gouvernement estime que les cyber-attaques vont augmenter considérablement dans les années qui vont précéder les Jeux de Tokyo.

Les cibles des cyberattaques vont des succursales régionales des ministères et organismes gouvernementaux, aux instituts de recherche affiliés au gouvernement en charge du nucléaire.

Discussions

Laisser un commentaire