Un dirigeant de Nissan Motor affirme que les ventes de voitures en Chine ont été touchées par les manifestations anti-japonaises concernant les îles Senkaku.

Nissan détient la plus grande part parmi les constructeurs japonais sur le marché automobile chinois .

Le chef d’exploitation de Nissan, Toshiyuki Shiga, a fait une déclaration aux journalistes de Chengdu dans la province du Sichuan ce jeudi. Il a déclaré que les ventes d’août ayant diminué, la société ne pouvait plus se permettre de procéder à la promotion des ventes, en particulier les événements en plein air.

Discussions

Laisser un commentaire