L’Agence japonaise de météorologie a constaté que l’acidité de l’eau de mer a augmenté rapidement dans l’océan Pacifique au sud du Japon.

 

L’Agence précise que les données de ses analyses accumulées au cours des 30 dernières années montrent que le niveau moyen du pH a diminué d’environ 0,02 au cours de chaque décennie.

Ce rythme est 5 fois plus rapide que les changements de pH au cours des 250 années qui ont suivi la révolution industrielle de la fin du 18ème siècle, une période où les émissions de dioxyde de carbone ont augmenté radicalement dans le monde.

L’acidité des océans augmente du fait que le CO2 dans l’atmosphère se dissout dans l’eau de mer. Mais on craint qu’une plus forte acidification n’aggrave le réchauffement planétaire, étant donné que diminue la capacité de l’eau de mer d’absorber le dioxyde de carbone.

L’Agence japonaise s’engage à continuer d’observer étroitement l’évolution de la situation.

Discussions

Laisser un commentaire