Les qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ touchent à leur fin. Les jours prochains révèleront les quatre équipes qui s’envoleront pour le Brésil. Le Japon, en tête du Groupe B, est bien parti pour être le premier à décrocher son billet officiel. Pour cela, il faudra réaliser une belle performance à domicile face à l’Australie, le 4 juin, dans le cadre de l’avant-dernière journée.

 

Dans la huitième journée du Groupe B, le stade de Saitama pouvrrait voir le Japon assurer mathématiquement sa qualification pour l’épreuve reine. Les Japonais n’ont besoin que d’un point. « Notre niveau technique a progressé à chaque journée.

Nous sommes désormais à un pas de la fin du voyage et la qualification nous tend les bras », assure Alberto Zaccheroni, le sélectionneur italien du Japon, au micro de FIFA.com. « Il s’agit de notre objectif principal.

Même si nous souhaitions nous qualifier dès le dernier match face à la Jordanie, le destin a voulu que nous nous battions pour le sésame sur nos terres. Lors des dix dernières années, la qualification a toujours été obtenue à l’extérieur et aujourd’hui, l’occasion se présente devant nos supporters ».

Les Samouraïs vont entamer la rencontre avec 13 points dans leur escarcelle, obtenus grâce à quatre victoires et un nul. Ce bilan démontre le bon niveau de l’équipe durant les six journées passées. « Je suis très satisfait de notre parcours en qualifications jusqu’à maintenant », confirme l’entraîneur.

« Avant la dernière journée, nous étions toujours invaincus et même lors de cette défaite, nous avons fait un bon match. Les joueurs ont fourni beaucoup d’efforts et ont démontré que nous étions sur la bonne voie. »

 

Favoris et fiers de l’être

 

La sélection japonaise aurait pu obtenir son sésame dès la journée précédente, lors de son déplacement à Amman. Compte tenu de leur victoire (6:0) à l’aller, les Samouraïs partaient grands favoris de la rencontre et personne ne donnait cher de la peau des Jordaniens. Mais l’imprévu est arrivé et les protégés de Zaccheroni se sont inclinés (1:2).

« Nous avons très bien joué et les occasions n’ont pas manqué. Malheureusement, nous les avons laissées passer », regrette le technicien italien. « En même temps, plusieurs erreurs défensives nous ont coûté deux buts. Nous avons même manqué un penalty après avoir réduit le score. Nous méritions mieux qu’une défaite mais encore une fois, le football n’obéit à aucune règle fixe et c’est pour ça que je l’aime ».

Le Japon conclura ces qualifications par un match face à l’Irak, le 11 juin prochain. Si l’équipe parvient à décrocher son sésame face à l’Australie, Zaccheroni pourra faire reposer certains joueurs avant la Coupe des Confédérations de la FIFA, Brésil 2013 : « En juin, le calendrier est très chargé, avec des matches importants et de longs déplacements », détaille-t-il.

« Si nous parvenons à nous qualifier durant la prochaine journée, nous serons plus tranquilles face à l’Irak, mais cela ne veut pas dire que nous prendrons cette rencontre à la légère. »

À chaque lancement des qualifications de la zone Asie depuis Corée/Japon 2002™, les Samouraïs figurent en tête de la liste des favoris, ce qui met peut-être une pression supplémentaire sur leurs épaules. « En fait, cela me réjouit énormément », assure Zaccheroni.  »

Le fait que tous les pronostics soient en faveur de cette équipe signifie que nous faisons parfaitement notre travail et que le football japonais est en constante évolution. »

Le Japon est à un pas d’une cinquième qualification de suite pour la Coupe du Monde de la FIFA™, mais celle-ci aura sans doute une saveur particulière, car la fête se déroulera à domicile, au milieu des supporters.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Fifa

Discussions

Laisser un commentaire