Une importante banque japonaise se trouve empêtrée dans un imbroglio juridique concernant la plus grande société de négoce de bitcoins du monde.

 

Mizuho Bank a été ajoutée à la liste des défendeurs dans un recours collectif intenté contre la société en faillite MtGox. Mizuho est accusée de conspiration avec intention de commettre une fraude.

MtGox, basé à Tokyo, a engagé une procédure de faillite à la fin du mois dernier au Japon. La semaine dernière, ses directeurs ont cherché à se placer sous la loi sur les arrangements avec les créanciers des entreprises, aux Etats-Unis.

Selon les responsables de MtGox, leur société aurait fait faillite après le vol de ses bitcoins par des pirates informatiques.

Une plainte déposée devant un tribunal fédéral dans l’Etat de l’Illinois soutient que Mizuho a aidé MtGox à commettre une fraude.

La plainte précise que Mizuho avait appris que la compagnie de négoce ne séparait pas de manière appropriée les fonds de la compagnie et ceux de ses clients, tout en continuant à fournir des services bancaires.

Des représentants de la banque Mizuho ont refusé de commenter l’affaire, précisant qu’ils ne connaissaient pas encore les détails de l’action en justice.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire