Hayao Miyazaki a peut-être pris sa retraite en décidant d’arrêter de créer des longs métrages au sein de Ghibli, ce n’est pas pour autant qu’il a laissé sa langue dans sa poche. Dans une récente interview, il a été demandé à Miyazaki ce qu’il pensait de la récente attaque terroriste dans les bureaux du journal satirique français Charlie Hebdo.

 

Plus tôt cette semaine, Hayao Miyazaki, âgé de 74 ans a participé à une interview de la radio TBS. Alors qu’ils discutaient de sujets divers tels que son point du vue sur le premier ministre Japonais ou la position du Japon dans le monde, la conversation a dérivé vers les événements tragiques du 7 Janvier, lorsque deux terroristes ont pris d’assaut le bureau de Charlie Hebdo à Paris, tuant 12 personnes et en blessant 11 lors de l’assaut.

3fa8155ed98c33c35358c33da51e5e5454b4bef633e54Il a alors donné son opinion sur la décision du journal de publier un dessin de Mahomet, l’élément déclencheur de l’incident.

Miyazaki est à la fois un pacifiste au franc-parler et un créateur déterminée qui n’a pas peur de faire bouger le système et froisser quelques personnes en donnant sa vision des choses.
Ces traits de personnalité ne signifient cependant pas pour autant qu’il soit d’accord avec le genre d’expression artistique « sans limite » du journal français.

L’attaque du 7 Janvier est considérée comme un acte de représailles suite aux représentations de Mahomet dans le journal Charlie Hebdo, une pratique désapprouvée par de nombreux musulmans, en particulier des fondamentalistes islamiques.

Mais que pense Miyazaki de ces dessins ?

« Je pense que c’est une erreur de faire des caricatures de personnes vénérées par d’autres cultures. Ce serait une bonne idée d’arrêter de faire ces dessins. »

Cela ne signifie pas que Miyazaki soit contre la satire ou la critique. Pour lui, les caricatures doivent être utilisées d’une manière différente. »

« Les caricatures doivent avant tout viser les politiciens de votre propre pays. Cela serait suspect de de caricaturer des figures ou leaders politiques d’autres pays. »

Et vous qu’en pensez-vous ? Etat d’esprit insulaire ? Réalité ?

 

Source : Rocketnews/Kotaku || Image : JapanDailyPress

Discussions

42 Réponses

  1. LeeLoo

    En même temps la religion musulmane n’est pas la seule caricaturée dans Charlie Hebdo, et est-ce qu’on à eu des attentats terroristes de chrétiens, juifs ou autre contre les caricature de ces religions ? Après il suffit d’un minimum d’auto dérision pour savoir qu’une caricature reste un dessin, ça blesse peut être certains, mais ça ne tue personne…

    • Dante

      non depuis 2004 c’est que l’islam , l’année ou les Rothschild ont acheté les charlie hebdo et d’autres magasine d’infos pour attaqué librement cette religion !!!! le dernier a vouloir sortir une vanne sur les juifs s’est vu virer ( Siné ) , sinon pour plus d’info l’attentat a était exécuté par les services secrets français avec l’aide du mossad …..t’a déjà vu un terroriste avec de beaux yeux blues ? coup raté du sionisme la vérité approche de plus en plus

      • zacchia sofie

        complétement IDIOT et FAUX!!! Toutes les religions ont été dessinées. De plus, ce sont des dessins, pas des caricatures!!!! Les religions ne font que dresser les gens les uns contre les autres!!! La preuve en est donné tous les jours, à tous moments et à travers tous les commentaires que l’on peut lire.C’est LAMENTABLE, on détruit tout!!!

      • bourricot

        Sans vouloir jouer a celui qui ~urine~ le plus loin, la religion catholique est clairement celle qui en prenait le plus dans la gueule dans charlie hebdo, meme post 2004. La religion musulmane, c’etait peanuts, encore plus pour le judaisme.
        Donc bon…

      • koriaendre

        Il y a quelques maghrébins aux yeux bleus. Ces gènes récessifs viennent des invasions vandales. Ces derniers ont tout de même régné en maître sur Carthage pendant 150 ans, avant de s’intégrer avec la population.

        Faut arrêter la grande théorie du complot avec des preuves bidons.

    • freedom

      la liberté s’arretes quand la liberté des autres commence, ils sont libre de penser ce qu’ils veulent et ils respectent ce qu’ils pensent il est INTERDIE d’offenser leurs pensées, même les caricatures contre les juifs et les chrétiens doivent s’arrêter, d’après ton idéologie j’ai le droit de t’insulter bah car mon insulte c’est qu’une voix ça ne tue pas.

      • bourricot

        Cette phrase ‘la liberte des uns s’arrete quans la liberte des autres commence’ ne veut strictement rien dire… L’entendre en boucle me laisse pantois.
        On est libre de ~quelque chose~ ou on ne l’est pas: il n’y a pas de demi mesure avec la liberte. Ici il s’agit de liberte d’expression (orale/ecrite/dessinee/sculptee/musicale). Je suis pour la liberte d’expression. Elle ne doit etre muselee.

      • caligula63

        Bouricot est un idiot qui répète ce que les médias passent en boucle…
        Quand je dis idiot, c’est pour ne pas être modéré, bien entendu…

        Des insultes? Mais non! Il s’agit de liberté d’expression…

      • bourricot

        Etant contre le systeme mediatique mainstream, je me vois mal maligner betement sur leurs positions, sans reflexion personnelle.
        Oui, la liberte d’expression signifie que des choses insultantes et mechantes peuvent etre dites, des choses qui peuvent blesser quelqu’un dans son ego, spirituellement voire emotionnellement. Mais … si c’est le prix a payer pour pouvoir s’exprimer sans etre censure, pour pouvoir dire certaines choses importantes sans etre mis en prison pour delit d’opinions, alors je prends sur moi.
        Ca fait des annees que le systeme m’insulte, je n’en suis pas mort pour autant. C’est sur que si on fout tout a feu et a sang des qu’on se sent insulte, on va avoir du mal a construire un monde civilise. Il faut grandir. Je trouve charlie hebdo insultant, je ne l’achete pas et je ne les apprecie pas. C’est ma facon de protester contre leurs expressions.

      • caligula63

        « Oui, la liberte d’expression signifie que des choses insultantes et mechantes peuvent etre dites, des choses qui peuvent blesser quelqu’un dans son ego, spirituellement voire emotionnellement. Mais … si c’est le prix a payer pour pouvoir s’exprimer sans etre censure, pour pouvoir dire certaines choses importantes sans etre mis en prison pour delit d’opinions, alors je prends sur moi. »

        Tu as le droit de penser cela – et il y a forcément un fond de vérité – mais dans la réalité il se passe exactement l’inverse de ce que tu viens d’écrire. En gros, si tu blesse quelqu’un par des mots, ou une attitude, il y a de forts risque que tu te fasses censurer. C’est la base même de la « modération » des sites internet.

        Idem pour la vie publique, combien se sont retrouvés devant les tribunaux (ou en taule) après avoir dit ses quatre vérités à une personnalité publique – homme politique, représentant de la loi, etc…
        Il suffit de se rappeler le « Casses-toi pov’ con! » de Sarko; pour cette phrase il n’a pas eu de suite, mais il n’en va pas de même pour celui qui lui avait lancé: « Me touche pas ! Tu vas me salir! »

        La censure est là, partout, dans les médias (mainstream et autres) dans nos vies, dans l’éducation que l’on donne à nos enfants… Je suis d’accord avec toi lorsque tu parle de liberté totale d’expression, mais malheureusement, ce n’est pas demain la veille.

        Par contre, une phrase me laisse rêveur: « C’est sur que si on fout tout a feu et a sang des qu’on se sent insulte, on va avoir du mal a construire un monde civilise. »
        J’ai envie de dire: Bienvenue (façon de parler) dans le monde réel!

        Question subsidiaire.
        Comme tu n »es pas un fan des MSM, je suppose que tu t’intéresses aux infos dites alternatives (ce qui est une forme de censure déguisée en dénigrement). Voici ma question: Comment penses-tu que serait le monde, si des États – je ne les nomme pas, je pense que tu les connais – ne jouaient pas avec la géopolitique?

        Salutations…

        PS. Le message précédent n’était pas une insulte, juste un test pour connaitre ta réaction…

      • meili

        la liberté de la presse , comme toutes les autres, s’arrête là où commence celle des autres. Si tu ne comprends pas ce que ça veut dire dis moi pourquoi les propos homophobes ou xénophobes. sont punis par la loi française ? la presse serait-elle au dessus des lois des citoyens ? contre elle les plaintes en diffamations ne peuvent-elles êtres retenues ?

  2. bluebird

    Apparemment, la caricature tue, la preuve avec les attentats.
    Je suis d’accord avec ce que dit Miyazaki. Chacun à ses croyances, et c’est irrespectueux de faire ce genre de caricature. Et c’est stupide de faire ce genre de dessins dans la situation actuelle. La preuve aujourd’hui.
    Ce qu’il faut prendre en compte la maintenant, c’est que Charlie Hebdo à mis des milliers de personnes en danger pour des dessins, et je sais pas vous, mais moi j’ai rien demandé.
    Est ce qu’il y a une religion plus « meurtrière » (certes a cause des extrémistes, mais c’est toujours au nom cette même religion)? Non, à part du temps des croisades, mais ca commence à dater.
    Ce que je reproche à Charlie Hebdo, c’est que ca sert à rien de jeter de l’huile sur le feu. Qu’ils mettent leurs vies en danger, je m’en contrefous, mais celles des autres, là c’est de l’égoïsme.
    Au nom de la liberté d’expression on dit tout et n’importe quoi, et surtout n’importe quoi.

    • drgonzo

      S’il n’y avait que les caricaturistes de presse pour mettre nos vies en danger, le monde irait drôlement mieux.
      Il est interdit de représenter le prophète pour qui ? Pourquoi quelqu’un qui ne croirait pas en cette religion devrait-il s’interdire de représenter le prophète ?
      Si on suit cette logique, alors tout le monde doit se conformer à toutes les obligations / règles de toutes les religions. Je suis pas sûr que beaucoup de musulmans, de juifs, de bouddhistes etc., assistent à la messe le dimanche ou envoient leurs enfants au catéchisme, ou respectent chabat, par simple respect de la croyance de l’autre.
      Et en tant qu’athée, a-t-on le droit d’être dérangé, voire blessé par toutes les manifestations de foi religieuse autour de nous ?
      La foi est l’absence de doute. Le doute, c’est la base de la démocratie et de la liberté de conscience. Et jusqu’à preuve du contraire, dieu, quel qu’il soit, n’existe pas.

    • bourricot

      Les croisades c’est quoi, ~7 expeditions pour securiser les pelerins et liberer une ville sainte? Tu veux comparer ca a plus de 500 attaques de grande ampleur des empires musulmans contre l’Europe pendant plus de 1000 ans? C’est hard comme comparaison niveau ordre de grandeur et niveau justifications.
      Sans oublier qu’a travers le monde, une fois de plus, les premieres victimes sont les chretiens en terre musulmane qui prennent cher a cause de ces caricatures.

      • bluebird

        Déjà, il y en avait 8 croisades. Ensuite c’était réputé pour être sanglant, et on parle même que le cannibalisme était pratiqué.
        Question barbarie le niveau est quasi le même.
        Je suis athée, et je respecte les autres religions, parce qu’on partage pas les mêmes croyances ont devrait se montrer irrespectueux, et blesser les autres?
        Et il faut pas nier le fait que notre liberté expression c’est n’importe quoi. Rien qu’a voir sur les réseaux sociaux.

      • bourricot

        On dit que, blabla.
        Question barbarie le niveau etait surtout celui d’une guerre. Chaque camps avec ses moeurs militaires, les notres etant, a mon gout, bien moins barbares.
        Ces histoires de cannibalisme, qui viennent de temoins musulmans, sont grotesques en ce qui me concerne… Comme ca soudainement, on serait devenu cannibale…
        C’etait la propagande de l’ennemi de l’epoque, il faut savoir faire la part des choses.
        Charlie Hebdo m’a trop souvent blesse, mais malgre cela, je suis pour une liberte totale d’expression. C’est ca etre adulte et prendre sur soi.
        Je ne les encourage pas a blesser les gens via leurs caricatures, mais ils doivent avoir le droit de publier leurs idees, meme si celles ci ne me plaisent pas du tout.

      • bluebird

        Sous prétexte de la liberté d’expression, on dit tout est n’importe quoi.
        La liberté d’expression ce n’est pas la liberté de dire des bêtises, de s’acharner sur l’Islam et de la caricaturer. Si nous, les français étaient tolérants, pas de problème, mais c’est loin d’être le cas.
        Ca attire plus la haine, le racisme en général qu’autre chose.

      • bourricot

        Peu importe en fait, la liberte d’expression c’est la liberte d’expression.
        Tu peux etre contre, c’est ton droit.
        Mais dans ce cas il faut appeler un chat, un chat: tu veux un droit a l’expression avec des limites. Mais des lors, qui fixe les dites limites? Comment empecher des abus? Si encore ces limites etaient decidees par referendum, ca aurait une once de legitimite, mais non. Une elite auto proclamee qui decide pour moi ce que je peux dire ou non, non merci.

      • facto

        Etre athée n’est pas une religion. vous mélangez tout.

    • koriaendre

       »
      Charlie Hebdo à mis des milliers de personnes en danger pour des dessins, et je sais pas vous, mais moi j’ai rien demandé.
       »
      Pauvre choux.
      Visiblement, il te manque quelques notions. quel est le pays qui a le plus souffert des attentats islamistes en 2014 ? et les années précédentes ?

      C’est l’Irak.

      Et de mémoire, ce n’est pas à cause de la diffusion de caricatures de qui que ce soit.
      Il y a des « c*****ds » qui mettent des milliers de personnes en danger, pour la simple raison qu’ils tuent ceux qui ne pensent pas comme eux. Respecter la religion des autres est pour eux justement, le premier gros problème.

  3. caligula63

    Mouais…
    Le coup des caricatures (le premier) était surtout une manière de faire de l’argent assez facilement (juste pour relancer un journal plus que moribond).

    Et dès qu’il y avait une baisse des ventes, hop! rebelote, on re-caricaturait le Prophète. Juste une question d’argent. Car pour ce qui est des risques, depuis Salman Rusdhie et son livre, tout le monde les connaissait.

    Liberté d’expression? Mon Q! Du pognon, rien de plus…

  4. Chiryo

    Le but de la caricature c’est de faire réagir le concerné. Et il l’ont utilisé en surdose.

    Maintenant je suis d’accord avec Miyazaki, à moment donné faut savoir coupé les vannes quand les gens se sentent agressé.

    Mais d’un autre côté, on a jamais obligé les musulmans à acheter Charlie hebdo.

    Je ne suis pas un lecteur de Charlie mais rien ne devrait les empêcher de continuer à partir du moment où ils arrêtent à temps d’attiser les flammes du conflit.

    J’ai l’impression qu’ils se servent de cette liberté d’expression pour défouler leur colère.

  5. daigo

    La France est un ancien grand pays qui gardé une arrogance qu’elle n’a plus de légitime. Je retire ce que je considere l’élite de notre pays, à savoir quelques scientifiques, meilleurs ouvriers de France et certains autres de çe propos.Vous avez vu la gueule de notre président qui nous déshonore à chaque apparition à l’etranger. Celui qui a failli etre le president est encore pire! Qui a voté pour ceux la?. Qui les détestentmaintenant, la majorité des Francais. On veut être dans le mouv international mais on fait comme si tout ce que l’on faisait dans notre propre pays ne se savait pas a l’international. On veut pouvoir dire tout ce que l’on veut dans notre pays alors que l’on invite des tas d’immigrés à venir vivre dans ce pays pour ensuite insulter leur religion qu’ils considèrent comme SACRÉE. Le sacré ne veut plus rien dire en France, les valeurs c’est etre Charlie, le lendemain des femmes se font violer dans des trains par des racailles sans que person,e ne disent rien, ce sont les mêmes qui sont Charlie. Des lâches arrogants. Les Francais me dégoûtent. Et si je suis si violent, c’est parce que je suis justement patriote et que de voir la France si indigne me blesse autant que de se faire carricaturer son prophete. Quand vous invitez des gens chez vous, est ce que vous insultez sa religion ou sa femme ou ses vêtements? C’est grossier n’est çe pas. Eh bien c’est bien çe qu’i. se passe en France. Soit on respecte, soi on invite personne a venir et on reste entre gens qui rigolent de tout et qui n’aiment pas le sacré. La contradiction, la duplicité, la lâcheté. Beau pays…

  6. Kaneki-kun

    Mouais, c’est un peu comme demander à Mimi Mathy son avis sur les dernières avancées en biochimie macromoléculaire.
    Nos cultures sont très différentes donc il n’y a rien d’étonnant à un tel point de vue.

  7. Al

    Il y a des gens trop cons pour se sentir blesser parce qu’il y a des types qui ont critiqué/caricaturé/juste dessiné leur religion.
    Si on devait se museler pour chaque chose qui pourrait potentiellement et indirectement blesser, alors on ne dit plus rien.

    Toutes les idéologies devraient pouvoir être critiquables, et la religion est une idéologie.
    S’il n’est pas possible de critiquer les religions, alors c’est la preuve que les religions sont mauvaises et qu’elles sont d’autant plus critiquables.
    Et il en est de même pour l’idéologie « Je suis Charlie », si tu n’es pas Charlie alors tu es du côté du mal. Que la seule liberté d’expression c’est celle de « Charlie ». Bref, une idéologie bien moisie, et Charlie Hebdo est/était dans cette idéologie là.

  8. Tarnak

    Moi je vénère les chibres et je les considère comme SACRES! Qui n’a jamais dessiné un chibre quelque part en dérision? 😀
    La religion n’a rien de plus pure que ma vénération pour les chibres et pourtant certain s’offusquent. La religion n’est rien de plus qu’une croyance individuelle et s’il est interdit de caricaturer des personnages alors il faudrait interdire un la quasi totalité des dessins… mais ok j’aurais pu prendre une vache pour mon exemple.
    Savoir qui a pris le plus cher dans charlie hebdo n’est pas très pertinent non plus.
    Je trouve vraiment qu’il n’y a que des cons pour ne pas comprendre le principe de la liberté d’expression. Et oui je vous ai insulté parce que j’ai le droit. Que celui qui n’a jamais insulté quelqu’un d’autre parce qu’il le méritait se mette une baguette de pain et dess lucums dans le cul.

  9. miti

    Ce mec est con ou il ne c’est même pas intéressé au sujet. Charlie Hebdo se moquait de politique français et d’autres pays et il se moquait de toutes les religions (musulmans, chrétiens ou juifs). Et je me demande si il sait ce qu’est la liberté d’expression de la presse en France…
    Et puis de toutes façons il est INTERDIT de tuer !!! Alors que ses dessins soient une mauvaise idée ou non ont s’en fou le plus important dans cette histoire c’est que aujourd’hui les deux malades qui ont fait cela soit 6 pieds sous terre !!!

    • Zobylamouche

      Ce que Mr Miyazaki voulait dire, c’est que la provocation, la moquerie peut offenser des personnes d’une culture autre que celle de l’auteur. Tout auteur devrait, selon lui, garder cela a l’esprit et devrait, toujours selon lui, veiller a ne pas choquer les personnes d’une autre culture pour ne pas attiser la haine et la violence qui sont souvent la consequence d’une incomprehension culturelle. Cela n’a rien a voir avec de la connerie, c’est juste une notion de respect plus pointue que certains journaux francais. Le plus important dans cette histoire n’est pas la mort des terroristes qui ne resoudra aucun probleme mais que les differentes cultures qui peuplent la France ne se comprennent pas. C’est un vrai probleme autrement plus complique a resoudre !

      • @emaOT5 [emma]

        Avant de dire que c’est de la provocation, il faudrait voir que ces caricatures ne tombaient pas du ciel.

        _ Un cinéaste danois fait un film féministe où il parle de la condition de la femme, dans un plan du film on voit des phrases du Coran calligraphiées sur le corps d’une femme (dans le but de réfléchir à la place que la religion donne à la femme)

        _ Ce cinéaste est assassiné au nom de l’Islam

        _ Un journaliste danois décide de réagir en publiant des dessins de Mahomet afin d’affirmer que ui, on peut parler de l’Islam

        _ Charlie Hebdo décide de transmettre les caricatures publiées dans le journal danois (les mêmes) en y ajoutant la sienne comme commentaire, c’est celle où Mahomet pleure (et cache son visage avec ses mains pour montrer qu’ils ne représentent pas le visage de Mahomet, par respect justement)

        _ Ce qui débouche sur un procès contre Charlie Hebdo de la part de la mosquée de Paris

        _ Suite à ça, étant en procès, le journal à un peu parlé de la religion musulmane vu que c’était un peu d’actualité pour eux à cause du procès

        Il a déjà été largement souligné que bien qu’ils soient en procès avec la mosquée de Paris ils ont pas oublié d’accorder de l’attention au Pape, à LaManifPourTous, à Sarkozy …

        Considérant que si il n’y avait pas eu le procès, la caricature de Mahomet pleurant serait sans doute restée la seule et qu’elle ne tombait pas de nulle part, peut on vraiment dire que c’était de la provocation ?

      • Zobylamouche

        Charlie Hebdo est bien connu pour etre un journal satyrique ne faisant pas de l’information mais de la provocation a partir de faits d’actualites. La provocation, c’est leur metier et la marque de fabrique du journal. Selon CABU, « le caricaturiste est forcement provocateur ». Les procedures judiciaires contre eux etaient nombreuses, ils etaient menaces de mort, leur site internet pirate, leurs locaux incendies… Ils savaient tres bien qu’ils choquaient un monde musulman irrite par la facon dont leur religion etait tournee en plaisanterie. Ils ont choisi de ne pas apaiser les tensions et de poursuivre leur ethique provocatrice qui aura eu raison d’eux.

      • Dio Brando

        Et derriere CH ils viennent de caricaturer Miyazaki en soulignant « Cabu qui detestait le manga et qui a passe sa vie a caricaturer les hommes politiques te dit merde »…Miyazaki est connu pour etre realisateur avant tout (Mangaka ok il s’y remet actuellement apres Nausicaa).
        En plus a l’epoque Recre A2 c’etait pourtant cabu avait fait des dessins de Goldorak et Candy donc pas persuade de cette haine.

      • @emaOT5 [emma]

        D’une certaine façon on peut toujours tout ressentir comme de la provocation.

        Leurs caricatures ne tombaient pas du ciel, c’était toujours des réponses sur lesquelles ils réfléchissaient.
        Je pense que quand Cabu parle de provocation il parle de provoquer des réactions, des réflexions.
        Pour moi ils ont eu raison de continuer, ils ont fait ce qu’ils pensaient devoir faire pour que le monde s’améliore.

        Les dessinateurs de Charlie Hebdo avaient de l’espoir en l’humanité, ils avaient foi en la capacité des gens à se remettre en question et à ouvrir leur réflexion quand ils se sentaient provoqués par un dessin.

      • Zobylamouche

        Tout a fait d’accord, quand CABU dessine, c’est pour provoquer: son intention est de faire reagir, creer la polemique, ouvrir un debat, echanger des idees … Ca part d’un bon sentiment mais avant d’en arriver la, il faut choquer, susciter l’indignation, bousculer les instituions …
        Pour que le monde s’ameliore, je pense qu’il faut surtout faire preuve de comprehension des autres. Il aurait ete prudent, sage de prendre plus en consideration la reticence du monde musulman a ces caricatures.
        Les arreter aurait ete une bonne facon de faire un grand pas en avant vers la comprehension de leur culture.
        En France, nous defendons une valeur qu’est le droit a la libre expression mais nous avons aussi le devoir de respecter notre prochain pour tenter de vivre en harmonie les uns les autres. Respecter c’est fare preuve de comprehension des autres. Je pense que c’est ce que voulait dire Hayao Miyazaki.

  10. altair

    je trouve ce qui a dit c vrais pk vair des dessin comme sa sa rime a rien que ce soi pour toute religion ou autre sujet sa s’appelle ce moque c tout apre daitre dit il a fai sur les juive et ect… et il on rien dit c juste il aime pas leur religion comme les musulman voila pour ma par

  11. @emaOT5 [emma]

    Visiblement, vu le dernier point: « Les caricatures doivent avant tout viser les politiciens de votre propre pays. Cela serait suspect de de caricaturer des figures ou leaders politiques d’autres pays. », Miyazaki ignore, d’1_ que l’islam est une religion largement présente en France et qu’il ne s’agit pas de parler de ce qui se passe dans un autre pays, de 2_ que les caricatures étaient une réponse à l’assassinat d’un cinéaste danois, assassiné dans son pays, au nom de l’islam, pour avoir  »osé » parler de la condition de la femme et montré dans une scène de son film des phrases du Coran calligraphiées sur le corps d’une femme. C’est surtout cette relation à la nudité qui n’a pas été supportée.

    Je pense donc qu’on ne se mêle pas de ce qui ne nous regarde pas.

Laisser un commentaire