Le gouvernement japonais a décidé de mettre en place une équipe spéciale pour participer aux négociations du Partenariat transpacifique de libre échange, le PTP.

 

C’est le ministre en charge de la Revitalisation économique, Akira Amari, qui dirigera cette équipe.

Le premier ministre Shinzo Abe a annoncé la semaine dernière que le Japon allait se joindre aux négociations en cours au sein des 11 nations participantes.

La création de cette équipe spéciale a été décidée ce vendredi au cours de la première réunion ministérielle consacrée à ce sujet.

Le premier ministre a rappelé que la participation du Japon à ces négociations n’était qu’une première étape.

Il a souligné que le Japon était la troisième plus grande puissance économique de la planète et qu’il avait une présence globale importante.

M. Abe souhaite que le gouvernement travaille de concert pour participer aux négociations afin de parvenir aux meilleurs résultats possibles pour le pays.

La réunion ministérielle a permis de confirmer que l’équipe spéciale comprendra une centaine de fonctionnaires issus de divers ministères et agences gouvernementales.

Un premier groupe sera composé d’une trentaine de membres et sera dirigé par un haut responsable afin de s’occuper des questions intérieures liées au PTP.

Un deuxième groupe sera lui composé d’environ 70 membres. Il sera dirigé par le négociateur en chef et se concentrera sur les négociations avec les autres nations participantes.

Discussions

Laisser un commentaire