Dans l’espoir de donner envie aux visiteurs étrangers d’utiliser le taxi pour visiter la région, un service de taxis anglophones est actuellement en phase de test dans la préfecture d’Osaka.

 

Les chauffeurs de taxi ayant un niveau de maîtrise d’anglais de niveau 2 au test Eiken disposeront de véhicules avec des autocollants indiquant « International Visitors taxi ».

Ces chauffeurs ont tous pris des leçons d’anglais et connaissent les informations essentielles sur les sites touristiques.

Une cérémonie pour le lancement de ces taxis anglophones a eu lieu le 4 Mars dans la zone de stationnement au parc du château d’Osaka. Jusqu’au 10 Mars, 10 taxis seront déployés dans la ville d’Osaka et ses environs pour tester la réaction des visiteurs.

Au cours de cette période d’essai, les organisateurs du projet verront si les touristes dans les rues remarquent le logo. Les chauffeurs demanderont également aux clients de répondre à certaines questions.

Cette initiative sera suivie par la mise en place, l’année prochaine, d’un système d’enregistrement des chauffeurs anglophones auprès de centre de Taxi d’Osaka et d’autres entreprises.

Le chauffeur de taxi Mikio Kusano, 65 ans, est impatient de démarrer ce service en anglais : « J’espère promouvoir l’hospitalité d’Osaka auprès des visiteurs étrangers. »

毎日新聞

Source :毎日新聞/Mainichi

 

Source : Mainichi || Image : Thomas Nord / Shutterstock.com

Discussions

4 Réponses

  1. Jéjé

    C’est complètement débile de croire qu’en mettant à disposition des taxis « anglophones » augmentera le nombre de touriste.
    C’est quoi ces japonais qui délaissent le japonais pour l’anglais.

Laisser un commentaire