Le premier ministre indien Manmohan Singh invite le Japon a investir activement dans son pays, notamment dans le secteur ferroviaire.

 

M. Singh, qui se trouve actuellement au Japon pour une visite de 4 jours, s’est exprimé à l’occasion d’un déjeuner organisé en partie par la Fédération du patronat japonais, le Keidanren, à Tokyo.

Il a déclaré aux chefs d’entreprises qu’en Inde, la construction d’infrastructures était indispensable à la croissance. Il appelle donc de ses voeux des investissements dans un projet de transport ferroviaire de marchandises entre New Delhi, la capitale, et la ville portuaire de Mumbai, dans l’ouest du pays.

Manmohan Singh a précisé que l’économie indienne avait connu un ralentissement en 2012 en raison de la crise de la dette européenne et de la conjoncture mondiale. Il s’est toutefois dit confiant dans la possibilité, pour son pays, de retrouver la voie de la croissance.

Le président du Keidanren Hiromasa Yonekura a déclaré que les entreprises japonaises continueraient à coopérer avec l’Inde, qui est invitée en retour à assouplir la réglementation des investissements étrangers pour faciliter les opérations.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire