On les croyait définitivement abandonnés, morts de faim… Détrompez-vous. 17 ans après l’invasion des cours d’écoles, les Tamagotchi -ces petits animaux de compagnie virtuels- sont de retour. 

 

Tremblez, l’invasion se prépare. Le 23 novembre 1996, Bandai lançait ses Tamagotchis au Japon. Très vite, ces petits animaux de compagnie virtuel(le)s envahissaient les cours d’écoles.

17 ans plus tard, le géant du divertissement vient d’annoncer qu’il allait (encore) renouveler l’expérience avec ses Tamagotchi Friends, rapporte Engadget.

Mais si vous vous attendiez à des Tamagotchis totalement remodelés et harnachés d’améliorations technologiques, vous allez être déçus. Ils sont toujours aussi simples, voire basiques.

Il faudra les nourrir, ramasser leurs déjections (et les laisser mourir, avouez-le)… À noter tout de même la possibilité de choisir entre plusieurs « animaux » à élever sans avoir à acheter un nouvel exemplaire (comme dans les années 90).

Ces Tamagotchis seront également équipés d’un « système de communication à courte portée » pour permettre à votre animal de jouer avec celui d’un ami (bien réel, celui-là), explique Gizmodo.

Les deux bestioles pourront donc joyeusement s’ébattre dans l’univers virtuel… Jusqu’au jour où votre cruelle petite sœur viendra le tuer alors que vous aviez le dos tourné quelques minutes… Un sourire sournois aux lèvres.

Et que les sceptiques se rassurent, ces petites bêtes d’apparence mignonnes (mais démoniaques, comme tout le monde le sait) ne seront sur le marché français qu’en janvier 2014 -à 20 euros pièce-.

D’ici là, vous pourrez tout de même mettre en pratique votre fantasme de toute-puissance en utilisant l’application (gratuite) sur Android… ou organiser une résistance digne de ce nom.

 

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire