Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda va nommer à nouveau Makoto Taki comme ministre de la Justice, suite à la démission de Keishu Tanaka.

M. Tanaka a soumis sa lettre de démission mardi. Des médias avaient fait état de ses connexions avec des membres de la mafia japonaise.

Agé de 74 ans, M. Taki a été le prédécesseur immédiat de M. Tanaka. Ancien fonctionnaire du ministère des Affaires intérieures et membre du Parti démocrate, il est actuellement représentant de la préfecture de Nara à la Chambre basse. Avant le remaniement ministériel du 1er octobre, M. Taki avait exprimé le désir de quitter ses fonctions en raison de son âge.

La cérémomie de son investiture aura lieu ce mercredi au palais impérial en présence du premier ministre Yoshihiko Noda.

 

Discussions

Laisser un commentaire