Le premier ministre Yoshihiko Noda a demandé à son gouvernement de définir un nouveau plan de relance de l’économie.

 

Il devrait bénéficier d’une enveloppe de 11 milliards de dollars, prélevée sur les fonds de réserve du budget de l’exercice en cours. M. Noda espère ainsi soutenir l’économie d’une manière continue.

Le gouvernement devrait finaliser les modalités du financement d’ici la fin novembre. L’annonce suit celle, formulée en octobre, du déblocage de près de cinq milliards de dollars pour stimuler l’activité.

Lors du conseil des ministres de ce vendredi, M. Noda a déclaré que les mesures devaient être mises en oeuvre comme prévu même en cas de dissolution de la Chambre basse.

Une hausse des dépenses sera considérée et un budget supplémentaire sera ébauché si nécessaire.

Un journaliste politique de la NHK considère que le gouvernement de M. Noda espère continuer à soutenir l’économie même après la dissolution. D’après lui, le cabinet pourrait être critiqué pour utiliser des fonds du budget de l’exercice en cours pendant la campagne.

Discussions

Laisser un commentaire