L’Union européenne a exprimé son inquiétude concernant les mouvements de protestation qui ont lieu partout en Chine contre la nationalisation des îles Senkaku disputées en mer de Chine orientale.

Le président de l’Union européenne Herman van Rompuy et le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso ont rencontré jeudi à Bruxelles le premier ministre chinois Wen Jiabao.

Un haut responsable européen a déclaré que l’union avait exprimé son inquiétude à propos des violentes manifestations antijaponaises qui se sont déclenchées un peu partout en Chine depuis le rachat par le gouvernement japonais à leur propriétaire d’une partie des îles au début du mois.

L’UE a demandé à la Chine de déployer des efforts diplomatiques importants pour apaiser les tensions dans la région.

M. Wen aurait expliqué la position de base de la Chine et comment le pays entend résoudre la crise par voie diplomatique.

L’ampleur des manifestations antijaponaises a diminué en Chine, mais des mouvements similaires sont attendus dans d’autres pays. Des appels ont été lancés à l’organisation de manifestations la semaine prochaine en Belgique.

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire