Depuis près d’un an, une société japonaise commercialise du linge de corps anti-odeurs. Le principe : assumer ses dessous sans risquer de gêner son entourage. Zoom sur ce produit peu glamour mais… pratique !

 

En 2011, la compagnie de textile Seiren a lancé un produit qui fait aujourd’hui fureur au Japon : les slips anti-mauvaises odeurs.

Pour environ 30€, vous pouvez vous offrir ce « bijoux » de technologie. Les odeurs gênantes sont stoppées grâce aux « nanoparticules de céramiques » présentes dans les fibres du textile. Sûre de son invention, l’entreprise promet une efficacité de 89 à 99 % pour bloquer les odeurs de « pets et de transpiration ».

A l’origine, ces produits étaient destinés aux personnes âgées, mais ils ont en réalité rencontré le succès chez les businessmen, comme nous l’explique Nami Yoshida, porte-parole de la compagnie : « Au départ on pensait surtout vendre aux hôpitaux et maisons de santé, mais un nombre incroyable de gens se sont mis à l’acheter, notamment des hommes d’affaires qui passent beaucoup de temps à rencontrer des gens toute la journée ».

Mais les femmes ne sont pas en reste puisque la lingerie la plus vendue de la gamme n’est autre qu’une culotte. Le succès est tel que la marque vient de créer une gamme « inodore complète », allant du caleçon au t-shirt, sans oublier les chaussettes. Très attachés à la « discrétion corporelle », les Japonais en sont dingues ! D’ailleurs, leurs toilettes sont munies de bruits de cascades ou de chants d’oiseaux pour couvrir les bruits inconvenants. Pas sûr que ces slips séduisent les Français, plus… naturels !

Discussions

Laisser un commentaire