Les États-Unis ont annulé un exercice militaire avec le Japon en raison du « shutdown », a annoncé mardi le Ministère de la Défense japonais, révélant ainsi l’étendue des conséquences de l’impasse au Congrès.

 

L’annulation arrive quelques jours après que les deux pays se sont accordés sur la modernisation de leur alliance défensive pour la première fois en 16 ans afin de répondre aux préoccupations concernant le programme nucléaire de la Corée du nord, le terrorisme mondial, les attaques cybernétiques et d’autres menaces du XXIe siècle.

Les exercices militaires entre les forces américaines et japonaises sont une partie intégrante de l’alliance mais ils ont parfois été une source d’irritation pour la Chine, avec laquelle le Japon est pris dans une dispute territoriale.

L’armée américaine et les forces d’infanterie d’auto-défense du Japon avaient prévu de conduire un exercice dans la préfecture de Miyagi, du 15 au 28 octobre, en mobilisant 400 hommes et femmes d’active côté américain et 600 personnes côté japonais.

Cependant, la partie américaine a demandé l’annulation de l’exercice en invoquant la tentative manquée du Congrès d’atteindre un accord pour financer le gouvernement fédéral dans la nouvelle année fiscale qui commence le 1er octobre, a déclaré le Ministère de la Défense.

« C’est la seule affaire à avoir été touchée mais si les annulations se poursuivent sur d’autres événements, les conséquences pourraient être substantielles » a déclaré un porte-parole du ministère.

Les forces d’infanterie d’auto-défense japonaises ont commencé un exercice conjoint avec le corps des marines américain dans la préfecture de Shiga (centre du Japon) ce mardi, un jour en retard en raison d’un typhon.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire