Vendredi au tribunal de Tokyo, l’accusation a demandé une peine de prison de 6 ans pour l’homme accusé d’avoir coupé les organes génitaux d’un avocat l’an dernier.

 

L’accusation a décrit les actions d’Ikki Kotsugai, 25 ans, qui a admis avoir coupé le pénis d’un avocat à l’aide d’un sécateur et de l’avoir jeté aux toilettes, comme étant bizarres et cruelles.

« La victime a perdu sa fonction de reproduction, ce qui est un grave problème de santé, sans parler de sa détresse mentale » a indiqué l’avocat de la victime tout en ajoutant : « Il s’agit d’un crime impitoyable qui était bizarre et cruel. »

Le 13 Août 2015, l’accusé et son épouse ont rencontré la victime, qui était âgé de 42 ans à l’époque, à son cabinet à Toranomon. Après une brève discussion, Kotsugai a commencé à le frapper au visage à plusieurs reprises. Alors que l’avocat était presque inconscient, le suspect a retiré le pantalon de la victime et à couper ses organes génitaux.

La défense a fait valoir que Kotsugai a agi sous une fausse déclaration de sa femme, qui travaillait au cabinet d’avocats, et qui lui avait confié que son supérieur lui faisait pression pour avoir des relations sexuelles.  Ils sont actuellement à la recherche d’une solution à l’amiable et souhaitent une condamnation avec sursis.

Kotsugai, qui pratiquait la boxe, était diplômé en droit à l’Université de Keio au moment de l’incident.

Le natif de Tokyo, qui a été accusé d’agression et de violation de la loi sur le contrôle des armes, a admis sa culpabilité. « En réfléchissant (à mes actions), j’ai un profond regret », dit-il. « Je souhaite commencer une nouvelle vie. »

Le jugement de cette affaire est attendu pour le 5 Juillet.

Source : Tokyo reporter

Discussions

16 Réponses

  1. Hélène Batisse

    Je comprend jamais pourquoi on s’énerve ou défonce les « amants »… eux n’y sont pour rien si ta femme/ton homme n’est pas fidèle… On devrait plutôt se venger sur eux, je trouve pas ça logique ^^
    Pour le cas, le gars a vraiment agit sous l’impulsion, c’est con franchement… faut parfois savoir se tenir, ou simplement foutre un coup de poing pour calmer les ardeurs… x)

    • Hélène Batisse

      C’est le second message de mon commentaire oui. Enfin « normal’ non je suis désolé mais c’est pas normal. Tu fais pas ça si t’es bien dans ta tête… Porter plainte, lui foutre un pain, ok, mais là… j’ai pas lu qu’il l’avait violé !

    • Hélène Batisse

      Certes, mais le premier bout de mon commentaire est plutôt une généralité… Le second, c’est surtout l’idiotie du gars. Faut vraiment avoir un soucis pour directement aller couper les parties intimes…. Sa femme pouvait pas savoir qu’il était un peu toqué, mais elle est sacrément conne de faire ça. A force de hurler plus personne ne t’écoutes.

Laisser un commentaire