Pendant l’été les fonctionnaires publics au Japon auront le droit de tomber la cravate et de venir même au travail en bras de chemise.

 

Il sera interdit de pousser la climatisation en dessous de 28°. A partir du 1er juin il sera officiellement autorisé de porter au bureau les jeans, les T-shirts et les chemises légères.

Cette pratique introduite pour la première fois en 2005 vise à économiser l’énergie.

Elle est d’une actualité particulière après l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima et l’arrêt de la plupart d’autres centrales pour des raisons de sécurités. Les météorologistes japonais promettent un été très chaud.

 

 

Discussions

Laisser un commentaire