Le corps des Marines américains compte procéder dès vendredi aux vols d’essai, dans le ciel nippon, de l’avion militaire Osprey sujet à polémique.

Mercredi, le gouvernement japonais a donné son feu vert après avoir confirmé la sûreté de l’appareil MV-22 Osprey.

Les essais sont prévus dans la base aérienne américaine Iwakuni, dans la préfecture de Yamaguchi, située dans l’ouest de l’Archipel.

Après ces vols expérimentaux, une flotte de douze appareils sera transférée dans la base aérienne de Futenma d’ici la fin du mois à Okinawa, la préfecture méridionale du Japon. L’avion devrait être pleinement opérationnel d’ici la mi-octobre.

Ce projet de déploiement continue de susciter la colère de nombreux habitants d’Okinawa. Le ministre de la Défense Satoshi Morimoto rencontrera la semaine prochaine le gouverneur de la préfecture Hirokazu Nakaima et d’autres responsables locaux.

Il leur expliquera que le gouvernement a tout mis en œuvre pour garantir la sûreté des avions Osprey et en appellera donc à leur compréhension.

Toutefois, M. Nakaima a déclaré mercredi que le gouvernement, jugé peu sincère, n’avait pas tenu compte de l’inquiétude de la population locale.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire