L’opérateur de la centrale nucléaire endommagée Fukushima Dai-ichi annonce que plus de 1000 milliards de becquerels de subtances radioactives ont été libérés du fait des travaux de déblaiement des débris à un des réacteurs de la centrale.

 

Du césium radioactif a été détecté à des niveaux supérieurs à la limite imposée par le gouvernement dans du riz récolté l’an dernier à Minami Soma, une ville à quelque 20 kilomètres de la centrale Fukushima Dai-ichi.

Il est à craindre qu’une partie des rizières de la région ne soit contaminée par des matières radioactives, libérées dans l’atmosphère lorsque des débris ont été retirés du réacteur 3 de la centrale en août 2013.

Ce mercredi, la compagnie d’électricité de Tokyo, Tepco, a soumis à l’Autorité de régulation du nucléaire une estimation, selon laquelle les travaux de déblaiement ont libéré par heure 280 milliards de becquerels de substances radioactives, soit un total de 1100 milliards de becquerels. On pense que la centrale endommagée dégage encore, en moyenne par heure, 10 millions de becquerels de matières radioactives.

Les municipalités autour de la centrale réclament des mesures fermes pour prévenir la dissémination des substances radioactives, alors que des travailleurs préparent le démantèlement d’un couvercle, placé sur le bâtiment du réacteur 1 pour en retirer les débris.

 

Source: NHK

Discussions

4 Réponses

  1. SAADANE

    Je me permets de prendre un commentaire d’une personne d’autre sur autre site; il décrit assez bien ce que je pense de la privatisation du nucléaire :

    « Si ces services sont d’une « importance vitale », pourquoi sont ils confiés à des intérêts privés ?!

    Faudrait être logique de temps en temps : si on privatise, on ne va plus fourrer son nez dans les affaires des autres. Sinon, on nationalise… »

    Comment on peut laisser des compagnies privées garantir l’intérêt public alors que leurs propres intérêt se retrouvent en « contradiction » ? (En très gros)

    C’est pour ça que j’aime le système nucléaire à la française (pataper) : EDF, privée injecte de l’argent dans le parc nucléaire national et « récupère » l’électricité. Ledit parc appartient à l’état. C’est le système le plus pertinent à ce jour, si on veut introduire la concurrence (hélas, peu de personnes sont au courant pour en profiter) dans ce marché sans trop de risque.

    Et vive le nucléaire ! (Ce n’est pas ironique, je pense que c’est une bonne source énergétique même si la vraie solution est le cocktail énergétique )

    • caligula63

      En fait donner les rênes de l’énergie à une entreprise privée est un bon coup marketing (du moins à la vente). Cela permet de se défausser des ennuis lorsqu’une catastrophe survient. Autre chose, certaines fois, l’Etat récupère plus d’argent (par le biais des impots et autres taxes, sans oublier les cotisations salariales et patronales) en vendant ses parcs à des sociétés privées.

      Sinon, edf est un bel exemple ce que peut faire la libéralisation à outrance d’un marché. Depuis la semi-privatisation du groupe français, le prix de l’uranium n’a pas trop bougé, la masse salariale de l’entreprise tend à diminuer, et des économies sont réalisées sur l’entretien des lignes et des centrales (nucléaires ou autres); résultat l’électricité n’a jamais été aussi cher en France! Pour un pays qui se targue d’être « tout nucléaire », les prix de l’électricité suivent la même courbe que celle du pétrole…Étonnant, n’est-ce pas?

      Quand à imaginer que des centrales vont êtres démantelées, sachez seulement qu’EDF n’a pas suffisament de crédit pour ne serait-ce que démanteler un réacteur…

      D’oú les demandes constantes afin de prolonger la vie des centrales nucléaires – de trente ans on est passé à quarante, et maintenant l’objectif est cinquante voire plus si affinité.

  2. Valjean

    Perso, a partir du moment ou le gouvernement a clairement dit qu’il était préférable aux familles encore évacuées de rentrez chez eux, parce que ce sera une bonne images pour les JO de 2020, j’en ai rien a foutre, ce pays peut aller se faire m* bien profond…. On parle des dictatures mais ce pays est la pire dictature capitaliste qu’il peut y avoir…

    T7as raison, refourgue tout sur des société privée comme ça ce sont les leader prive qui démissionneront et ce connard d’Abe sera safe. « Ah c’est pas moi, c’est lui »

    • Dio Brando

      Entierement d’accord avec toi!
      Tous ceux vivant a Fukushima sont sacrifies depuis le debut mais maintenant les japonais sont de veritables moutons et meme s’ils gobent moins facilement les inepties, ils ont quand meme elu Abe a une forte majorite :-/
      Dire que Tepco a du etre nationalise a coup de milliards de yens et c’est paye avec mon pognon d’ailleurs pfff…

Laisser un commentaire