Ressentir le relief de la peau d’un crocodile sur un écran tactile, c’est peu ragoûtant mais c’est étonnant, tout comme les étagères de boutiques qui devinent ce que le client regarde ou les légumes d’usine, à ne surtout pas laver avant de déguster. Bienvenue au Japon.

 

« Faites glisser votre doigt ici, sur le dos du crocodile, vous sentez ? »: diantre oui, il y a bien un relief, mais l’écran de la tablette est pourtant tout ce qu’il y a de plus plat…

 

Lire la suite de l’article: AFP

Discussions

Laisser un commentaire