Il n’y a pas un animal au monde qui a su conquérir le cœur des Japonais comme l’a fait Hachiko.

 

Ce chien Akita a su toucher le cœur des Japonais grâce à son dévouement pour son maître. Il l’a ainsi attendu revenir du travail, tous les jours pendant 9 ans devant la gare de Shibuya, alors que son maître était décédé d’une hémorragie cérébrale.

生前のハチ公

Aujourd’hui, une statue de Hachiko est érigée à Shibuya, montrant le chien en train d’attendre patiemment. Mais il est bon de se rappeler qu’avant cette fin tragique, Hachiko et son maître étaient heureux de se retrouver tous les soirs.

hachiko-shibuya

Ce moment sera désormais immortalisé avec une nouvelle statue de Hachiko, heureux de le retrouver.

Malgré le fait que Hachiko soit sans doute le plus célèbre des deux, son maître, Hidesaburo Ueno, a également grandement contribué à la société japonaise.

Ueno a été professeur à l’Université de Tokyo (alors appelé Université impériale de Tokyo) pendant plus de 20 ans, ainsi qu’un célèbre chercheur dans le domaine de l’ingénierie agricole. C’est d’ailleurs en 1925, lors d’une de ses conférences, que Ueno s’est effondré avant de décéder.

Cette année marque le 90e anniversaire de la mort de Ueno, et aussi le 80e du décès de Hachiko. Afin de leur rendre hommage, le Département de l’agriculture de l’Université de Tokyo a érigé une statue en bronze sur son campus à l’image de l’homme et du chien enfin réunis.

Une scène émouvante qui a touché les internautes Japonais :

« Je suis tellement heureux pour toi, Hachiko. »
« J’ai déjà pleuré quand j’ai vu le film Hachiko de 1987. Je ne pensais pas que ça allait me faire pleurer de nouveau… »
« Tellement touchant. »

Après une attente de près de 100 ans, il est difficile de ne pas s’émouvoir de leurs retrouvailles.

Une statue de Hachiko en compagnie de son maitre existe également à Tsu, située dans la préfecture de Mie. Cette nouvelle statue devrait être officiellement dévoilé le 8 Mars 2015.

1

2

3

4

555  6

Source : Rocketnews

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire