Les concerts de J-music à ne pas louper sur Paris

 

Fondé en 2005, Tokyo Brass Style se compose de 9 jeunes musiciennes. Trompette, saxophone, trombone, basse… chacune maitrise un instrument de cet ensemble jazz.

Outre un line-up 100% féminin, l’autre particularité du groupe est de reprendre les plus célèbres « ani-songs », les chansons et génériques des mangas de notre enfance.

Au printemps 2012, Hiroko, Saori, Keiko et leurs amies étaient ainsi au Jardin d’Acclimation de Paris afin d’y reprendre à la sauce jazz les thèmes de Dragon Ball Z, Kiki, la petite sorcière, ou encore des grands classiques des studios Ghibli (Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro…).

Au mois de mai 2013, le groupe est de retour à Paris pour deux concerts exceptionnels à la Maison de la Culture du Japon.

 

 

Satsuki était le leader du groupe de Visual Kei Rentrer en Soi de 2001 à 2008. Dès 2009, le chanteur se lance en solo et sort deux singles.

« Avec le groupe, les voix étaient fortes et poussées. Désormais, je veux chanter d’une manière plus belle et posée », déclare celui qui compte Dir En Grey, Nirvana, et U2 parmi ses influences majeures.

Après avoir publié en janvier 2013 l’album Luminous, l’artiste japonais vient défendre son répertoire en France.

Il donne ainsi un concert à La Boule Noire de Paris le 21 juin 2013, suivi d’une séance de dédicaces. Sur scène, Satsuki sera accompagné de musiciens issus d’autres formations de J-Rock.

 

 

Créé en 1997, Dir En Grey est un groupe-phare du J-Rock. Eclectique, il s’est illustré dans différents genres, s’essayant aussi bien au metal et au punk qu’aux ballades plus sensibles.
Un an après la sortie de l’album Dum Spiro Spero, un nouvel EP intitulé The Unraveling arrive au printemps 2013. Une tournée nommée Tabula Rasa suit sa parution. En France un concert est prévu le 13 juin à la Cigale, à Paris.

 

 

 

Comme son nom « mignon » le suggère, Cute (ou plutpot « °C-ute ») est un groupe 100% féminin. Débutant en 2007 sur un grand label, il s’illustre rapidement, classant tous ses singles dans le Top 10 des ventes japonaises.

Très appréciées des fans de J-Pop, ses cinq membres ont notamment remporté le Japan Record Award de la révélation de l’année 2007.

Le septième album Dai Nana Shō Utsukushikutte Gomen ne est sorti en février 2012. L’occasion pour le girls band de partir en tournée. Un tout premier concert en France est organisé à la Cigale à Paris le 5 juillet 2013.

 

 

A l’origine, The GazettE est un trio composé de Ruki (chant), Reita (basse) et de Uruha (guitare). En 2002, il donne officiellement le coup d’envoi de sa carrière, recrutant Aoi (guitare rythmique) et Yune (batterie) qui sera remplacé par Kai dès l’année suivante.

La discographie du groupe s’étoffe au rythme d’un album par an et The GazettE s’impose rapidement sur la scène du visual rock japonais.

Armés de leur dernier opus Division, les cinq nippons reviennent en France à la rentrée 2013. Ils seront le 20 septembre à Paris (Trianon) et le 22 septembre à Toulouse.

 

 

Egalement en concert prochainement en France : Asian Kung-Fu Generation, Tezya, Hiromi & The Trio Project.

 

Calendrier 2013 des concerts de J-Rock à Paris :

 

- Tezya au Sentier des Halles le samedi 27 avril

- Tokyo Brass Style à la Maison de la Culture du Japon le jeudi 16 et le vendredi 17 mai

- Asian Kung-Fu Generation au Bataclan le 2 juin

- Dir En Grey à la Cigale, le 13 juin

- Hiromi & The Trio Project à la Maison de la Mutualité, le 19 juin

- Satsuki à La Boule Noire de Paris le 21 juin

- ℃-ute à la Cigale à Paris ce 5 juillet

- The GazettE au Trianon le 20 septembre

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: evous.fr

Discussions

Laisser un commentaire